Crédit : Dario Ayala / Agence QMI

NFL

Appelez-le docteur, en mai!

Publié | Mis à jour

Au Québec, c’est Laurent. À Kansas City, c’est Larry. Et à partir du mois de mai, partout, ce sera Docteur!

En raison de son parcours fascinant dans l’univers du football jusqu’à la NFL, Laurent Duvernay-Tardif a vu les quatre années habituelles de médecine à l’Université McGill se transformer en sept longues années. En mai, il passera l’examen final qui lui procurera le titre officiel de médecin.

«J’ai terminé toutes mes rotations cliniques. Il me reste l’étude pour l’examen final qui me permet d’obtenir mon M.D., de faire des prescriptions, d’accéder à la résidence et donc à la spécialisation. J’ai quatre mois devant moi pour me préparer. C’est important de me donner tout ce temps pour étudier de façon sérieuse. Je vous convie tous à ma graduation, j’ai assez hâte!», a-t-il souri en s’adressant aux journalistes.

Évidemment, Duvernay-Tardif ne se contentera pas de ce seul projet, aussi colossal soit-il, durant l’entre-saison.

L’athlète et futur médecin réalisera des capsules sportives sur les athlètes aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

«Je travaillais pour y aller depuis quelques années et j’ai vraiment hâte. On m’a donné carte blanche pour les sujets à choisir et je veux montrer l’équipe derrière un athlète. C’est l’expérience d’une vie», a-t-il lancé, en signalant au passage qu’il a hâte de rencontre le fondeur Alex Harvey, un «bon représentant du Québec dans le sport».