Canadiens

Carey Price au match des étoiles

Agence QMI 

Publié | Mis à jour

Le gardien Carey Price sera l’unique représentant du Canadien de Montréal au match des étoiles de la Ligue nationale de hockey (LNH), dont les activités se tiendront du 26 au 28 janvier, à Tampa.

Price a notamment été préféré à l’attaquant Brendan Gallagher, qui a connu un excellent début de saison avec le Tricolore avec ses 23 points, dont 16 buts, en 42 matchs.

Le gardien du Canadien fait partie des huit hommes masqués sélectionnés pour le rendez-vous des étoiles avec Andrei Vasilevskiy, du Lightning de Tampa Bay, Henrik Lundqvist, des Rangers de New York, Braden Holtby, des Capitals de Washington, Pekka Rinne, des Predators de Nashville, Connor Hellebuyck, des Jets de Winnipeg, Jonathan Quick, des Kings de Los Angeles, et Marc-André Fleury, des Golden Knights de Vegas.

Considérant que les attaquants devant représenter la section Atlantique sont Steven Stamkos, Nikita Kucherov, Auston Matthews, Aleksander Barkov, Brad Marchand et Jack Eichel, force est d’admettre que l’absence de Gallagher n’a rien de scandaleux.

Le Lightning domine toutes les équipes de la LNH, avec quatre représentants soit: Vasilevskiy, Stamkos, Kucherov de même que le défenseur Victor Hedman.

Pour la sixième fois

Price en sera personnellement à une sixième participation au match des étoiles - sa deuxième depuis l'adoption du 3 contre 3 -, lui qui y avait pris part l'an dernier en compagnie de son coéquipier Shea Weber.

Le gardien du CH montre une fiche de 13-14-2 cette saison, ayant maintenu une moyenne de buts alloués de 2,89 et un taux d'efficacité de ,911.

Après avoir connu un début de campagne difficile, Price affiche par ailleurs un taux d'efficacité de ,930 depuis qu'il est revenu au jeu à la suite d'une absence de 10 matchs, en novembre, en raison d'une blessure au bas du corps.

Quelques oubliés

Les capitaines de chaque section avaient été dévoilés la semaine dernière. Stamkos (Atlantique), Alexander Ovechkin (Métropolitaine), P.K. Subban (Centrale) et Connor McDavid (Pacifique) porteront le «C».

Parmi les grands oubliés, il faut mentionner les noms de Jakub Voracek, des Flyers de Philadelphie, et Phil Kessel, des Penguins de Pittsburgh. Ils ont sans doute été victimes du surplus de talent chez les attaquants de la section Métropolitaine. Vladimir Tarasenko, des Blues de St. Louis, et Jonathan Hurberdeau, des Panthers de la Floride, ont également été ignorés, entre autres.

Les formations complètes :

Atlantique

Andrei Vasilevskiy (TB), Carey Price (MTL), Victor Hedman (TB), Erik Karlsson (OTT), Mike Green (DET), Steven Stamkos (TB), Nikita Kucherov (TB), Auston Matthews (TOR), Aleksander Barkov (FLO), Brad Marchand (BOS) et Jack Eichel (BUF).

Métropolitaine

Henrik Lundqvist (NYR), Braden Holtby (WAS), Seth Jones (CLB), Noah Hanifin (CAR), Kristopher Letang (PIT), Alex Ovechkin (WAS), Taylor Hall (NJ), Sidney Crosby (PIT), John Tavares (NYI), Josh Bailey (NYI), Claude Giroux (PHI).

Centrale

Pekka Rinne (NAS), Connor Hellebuyck (WPG), P.K. Subban (NAS), Alex Pietrangelo (STL), John Klingberg (DAL), Patrick Kane (CHI), Nathan MacKinnon (COL), Blake Wheeler (WIN), Brayden Schenn (STL), Eric Staal (MIN), Tyler Seguin (DAL).

Pacifique

Jonathan Quick (LAK), Marc-André Fleury (VGK), Drew Doughty (LAK), Brent Burns (SJ), Oliver Ekman-Larsson (ARI), Connor McDavid (EDM), Johnny Gaudreau (CGY), Brock Boeser (VAN), James Neal (VGK), Rickard Rakell (ANA), Anze Kopitar (LAK).