Minnesota Timberwolves v Boston Celtics

Crédit : AFP

NBA

Les Celtics débarquent à Londres

Publié | Mis à jour

Pour une huitième fois dans l’histoire de la NBA, un match de saison régulière sera disputé à Londres, en Angleterre, ce jeudi.

Cette fois, les puissants Celtics de Boston en viendront aux prises avec les 76ers de Philadelphie à l’O2 Arena.

Avec une fiche de 33-10 depuis le début de la campagne, les Celtics sont évidemment favoris pour l’emporter face aux 76ers (19-19). Par contre, l’objectif pour la formation de Boston semble aller bien au-delà du résultat de la rencontre.

«C’est bien de faire croître le sport de manière globale, de venir à cette partie et de simplement profiter de cette opportunité, a ainsi indiqué Kyrie Irving, grande vedette des Celtics, dans un reportage diffusé sur le site web de l’équipe. C’est fantastique de pouvoir rejoindre les gens à travers le monde.»

«Nous sommes excités d’être ici et attendions ce match depuis un bon moment, a pour sa part mentionné le géant Al Horford. Il faut aussi profiter des activités de la NBA à l’extérieur du terrain afin d’en retirer le plus possible de ce voyage.»

Un habitué du décalage horaire

Arrivés lundi en sol anglais, les Celtics ont déjà pris part à un entraînement à Londres. Si certains s’inquiètent du décalage horaire, ce n’est pas le cas de l’Australien Aron Baynes.

«Je suis un gars chanceux, je suis habitué au décalage horaire avec tous ces allers-retours entre l’Australie et l’Amérique», a-t-il dit, en riant.

Pour l’organisation des Celtics, il s’agit d’une seconde présence dans la capitale de l’Angleterre. Le club de Boston y avait disputé un match préparatoire, en 2007, contre les Timberwolves du Minnesota.

Après la partie de jeudi, les Celtics auront quelques journées de repos avant de recevoir les Pelicans de La Nouvelle-Orléans, le 16 janvier, au TD Garden de Boston.