SPO-ARMADA-LHJMQ-DRAKKAR

Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

LHJMQ

Le Drakkar réclame le gardien de but Francis Leclerc

Agence QMI / Sandro Célant

Publié | Mis à jour

Le Drakkar de Baie-Comeau est allé chercher du renfort devant le filet, mardi après-midi, quand il a réclamé au ballottage le gardien de but de 19 ans Francis Leclerc.

Actif avec l’Armada de Blainville-Boisbriand au cours des trois dernières campagnes, le cerbère originaire de Châteauguay a été libéré au cours des dernières heures et est vite devenu un joueur très convoité.

Après avoir vu quatre formations (Shawinigan, Saint John, Val-d’Or et Chicoutimi) passer leur tour, le Drakkar n’a pas hésité à bouger pour acquérir celui qui a pris part à 29 matchs depuis le début de la campagne.

Récipiendaire du trophée Jacques-Plante, remis au gardien ayant conservé la meilleure moyenne de buts alloués (2,31) l’an dernier, l’homme masqué a compilé un dossier de 17-7 avec une moyenne de 2,94 et un taux d’efficacité de 0,892.

Sa libération en a surpris plusieurs, dont le directeur général Steve Ahern. «J’avoue que je ne m’attendais vraiment pas qu’il soit disponible. Francis est un gardien d’expérience qui a fait ses preuves. Dans le contexte actuel, nous ne pouvions pas le laisser passer», a reconnu le dirigeant.

Avec le récent départ d’Antoine Samuel vers Québec, l’entrée en scène de Leclerc va permettre au navire de miser de nouveau sur un noyau efficace. «Francis a 19 ans. Justin Blanchette, qui accomplit du bon travail, en a seulement 17 et nous allons aligner un duo intéressant».

Rappelé par l’équipe au cours de la dernière semaine, le gardien Xavier Bolduc (17 ans) est encore dans l’entourage. «Nous allons étudier la situation, mais je n’ai pas de problème non plus à garder Xavier avec nous jusqu’à la fin de la saison.»

Misant sur une brigade défensive très jeune, le Drakkar (qui accorde en moyenne 40 tirs par match) pourra sûrement profiter de l’expérience du nouveau matelot qui devrait arriver à Baie-Comeau jeudi. Il revêtira son nouvel uniforme, vendredi soir, quand le Drakkar accueillera la visite du Titan d’Acadie-Bathurst.