Victoire des Sags contre Remparts...belle remontee

Crédit : ROGER GAGNON / AGENCE QMI

LHJMQ

Remparts: une fin de match à oublier

Publié | Mis à jour

L’attaquant Jérémy Fortin avait marqué son seul but de la saison 2017-18 le 6 octobre. 

Dimanche, le natif de Dolbeau a secoué les filets deux fois durant un intervalle de 2 minutes et 15 secondes à la troisième période pour guider les Saguenéens de Chicoutimi vers une victoire de 4-3, en prolongation, aux dépens des Remparts de Québec.

Kevin Klima a mis fin à ce duel excitant lorsqu’il a gelé le gardien Dereck Baribeau dans son demi-cercle à la 18e seconde du surtemps et semé la frénésie parmi les 3019 spectateurs au Centre Georges-Vézina.

«Quand tu joues au sein d’un quatrième trio, tu dois apporter de l’énergie. Sur mon premier but, (Félix-Antoine) Marcotty m’a servi une très belle passe dans l’enclave. À la suite de ce but, on a commencé à avoir du fun sur la patinoire», a affirmé Fortin.

Cinq sur six

Malgré cette défaite, les Diables rouges complétaient ce sprint de trois matchs en autant de jours avec cinq points de classement.

«On a amassé cinq points, mais nous aurions pu aller chercher le sixième. On doit apprendre à jouer en fonction du pointage. Quand tu mènes par 3-1 avec une dizaine de minutes à la troisième, y’a des façons plus intelligentes de jouer au hockey. Sur le deuxième but des Sags, on a oublié un gars dans l’enclave, puis à la suite d’une mise en jeu sans gagnant, personne ne semblait vouloir prendre le contrôle de la rondelle. Trop souvent, ce sont les mêmes qui commettent ces erreurs», a observé l’entraîneur des Remparts, Philippe Boucher.

«La fatigue n’est pas une excuse, a enchaîné le vétéran Olivier Garneau. En troisième, nous avons arrêté de foncer vers la zone adverse.»

Christian Huntley, Andrew Coxhead et Matthew Boucher ont été les buteurs pour Québec qui ont fait mouche deux fois lors de cinq avantages numériques. En revanche, les Bleus ont été zéro en cinq.

«Nous avons été vraiment bons à cinq contre cinq, mais notre power play a coupé notre élan. Question de synchronisme sans doute. On va pouvoir pratiquer ça durant les deux prochaines semaines», a observé l’entraîneur des Sags, Yanick Jean.

En deux lignes

Les Remparts renoueront avec l’action jeudi soir en recevant la visite des Screaming Eagles du Cap-Breton... Quant aux Sags, ils disputeront leur prochain match jeudi lorsqu’ils seront les hôtes d’Olivier Galipeau et du Titan d’Acadie-Bathurst. Il s’agira du deuxième d’une séquence de six matchs à domicile pour les protégés de Yanick Jean.