FBL-ENG-FACUP-NOTTINGHAM FOREST-ARSENAL

Crédit : AFP

Europe

Arsenal, tenant de la Coupe d'Angleterre, éliminé au 3e tour par Nottingham Forest

Publié | Mis à jour

Arsenal, tenant de la Coupe d'Angleterre, a été éliminé dimanche (4-2) au troisième tour de l'édition 2018 par Nottingham Forest, l'ancien double vainqueur de la Ligue des champions retombé depuis en Division 2.

Nottingham Forest a ouvert la marque par Eric Lichaj (20e), trois minutes avant l'égalisation pour Arsenal de Per Mertesacker. Mais le même Lichaj, intenable, a doublé la mise (44e) puis un penalty de Ben Brereton (64e) a placé les Champions d'Europe 1979 et 1980 hors de portée, d'autant que Kieran Dowell a ajouté un 4e but, toujours sur penalty, à cinq minutes de la fin (85e). 

Danny Welbeck (79e) avait brièvement redonné l'espoir aux Gunners, 6e de Premier League, qui deviennent ainsi la plus grosse victime de ce troisième tour. Arsenal a remporté 13 fois la FA Cup mais est sorti battu du fameux City Ground rendu célèbre par les exploits de l'équipe mythique de Brian Clough, au siècle dernier.

L'entraîneur d'Arsenal, Arsène Wenger, a assisté à cette déroute dans les tribunes, pour le premier de ses trois matches de suspension de banc de touche à la suite des propos injurieux envers l'arbitre du match contre West Bromwich, le dernier jour de 2017. 

Un autre grand nom du football anglais, Leeds United (D2), vainqueur de la Cup en 1972 et demi-finaliste de la Ligue des champions en 2001, mais réduit à dix, a aussi disparu prématurément, battu 2-1 au pays de Galles par Newport County (D4).

West Ham, grâce à son gardien Joe Hart, revenu au bercail, a provisoirement sauvé sa tête en obtenant un match nul (0-0) à Shrewsbury Town et devra rejouer contre le club de League One (D3). 

Quant aux Spurs de Tottenham, il ne leur a fallu que huit minutes et trois buts, en seconde période, pour écarter la menace représentée par l'AFC Wimbledon (D3).

Le buteur maison, Harry Kane, a fait le break en marquant deux fois de suite, à une demi-heure du coup de sifflet final, puis Jan Vertonghen a définitivement bouclé l'affaire (3-0).

Samedi, l'exploit du jour était venu de Coventry (D4): une qualification aux dépens de Stoke City (2-1) synonyme de limogeage immédiat pour l'entraîneur Mark Hughes.