Paul Rivard

Aucune excuse!

Aucune excuse!

Paul Rivard

Publié 01 janvier
Mis à jour 01 janvier

Non. Il ne s’agit pas d’un rappel de cette phrase à caractère de motivation («No Excuses!») qui se retrouvait dans le vestiaire des Canadiens de Montréal, il y a quelques années.

Même si l’objectif de ce mantra n’en est pas très éloigné, avouons-le.

En fait, c’est ma chronique de début d’année consacrée à la traditionnelle résolution du non moins traditionnel retour de congé des Fêtes. Celle de la remise en forme. Celle du châtiment après avoir trop abusé des plaisirs de la table et des multiples occasions de réjouissances.

Cette résolution qui ne tient souvent pas plus qu’un mois ou deux... dans une proportion aussi désolante que prévisible.

«Mens sana in corpore sano»

Puisque nous sommes dans les slogans de circonstances, rappelons que les Romains de l’ère antique furent probablement les premiers à penser à ces courtes maximes aussi faciles à retenir qu’à comprendre. Et il valait pour la vie en général. Cette maxime latine, «Mens sana in corpore sano» (Un esprit sain dans un corps sain) demeure, encore aujourd’hui, la base même d’une existence équilibrée pour quiconque veut profiter de tout ce que la vie a à offrir.

Cela étant dit, ce type de périphrases motivationnelles a certes explosé avec les agences de marketing au cours des 20 dernières années. Elles valaient autant pour vendre des articles ou des vêtements d’entraînement que pour vous encourager à devenir membre d’un gym.

Qui ne se rappelle pas de l’incontournable et fort réaliste «No pain, No gain», ce qui, grosso modo, veut dire : «Pas d’effort, pas d’amélioration». L’anglais offrant une rime de surcroît, rend la phrase plus efficace, bien évidemment. Et, en 1992, à l’approche des Jeux olympiques d’été de Barcelone, en Espagne, on avait triplé la donne en la modifiant pour «No Pain, No Gain, No Spain».

Oui, l’anglais est clairement une langue plus «punchée» et plus propice aux rimes ou aux associations de mots pour ce type d’exercice. Et vous allez le constater d’ici la fin de ce texte. Mais il est possible de faire quelques amusantes trouvailles dans la langue de Molière aussi. Tout récemment, une agence a joué avec les mots pour pondre celle-ci : «Ne limite pas tes défis... défie tes limites».

Initialement, je n’avais pas besoin d’aller bien loin pour être inspiré. Les quelques affiches qui ornaient les murs de mon gym, Énergie Cardio, lors des deux dernières années, m’ont donné l’idée de ce texte et je les ai disséminées au fil des paragraphes.

Voici quelques mantras pouvant se prêter à votre vision des choses physiques, pour 2018. Que vous visiez la compétition organisée ou la simple mise en forme personnelle.

Pigez dans le tas... faites-vous plaisir!

Mais surtout, BOUGEZ!

  • A gym is for life, not just for january (Un gym, c’est pour la vie... pas seulement pour le mois de janvier)
  • Attitude is Altitude (L’Attitude donne de l’Altitude)
  • Sweat is just your fat crying (La transpiration, c’est ta graisse qui se met à pleurer)
  • Dont’ stop when it hurts... Stop when you’re done (N’arrête pas quand ça fait mal... Arrête quand tu as terminé)
  • Strong MIND, Strong BODY (Un ESPRIT fort, un CORPS fort)
  • Sorry. Not available. GOTTA GO TO THE GYM (Désolé, je ne suis pas disponible. JE DOIS ALLER AU GYM)
  • Take care of your body, it’s the only place you have to live in (Prends soin de ton corps. C’est ta seule demeure)
  • Eat clean, train dirty (Mange proprement, entraîne-toi salement)
  • The best excuse not to go to the gym is that you just GOT BACK (Ta seule excuse pour ne pas aller au gym... c’est que tu viens tout juste d’en revenir)
  • Tired of being fat and ugly? Just be ugly! Call the gym (Tanné d’être gros et laid? Sois juste laid. Et abonnes-toi au gym)
  • To fight like a CHAMPION, you must TRAIN like one (Pour combattre comme un champion, tu dois t’entraîner comme tel)
  • Train like you’ve just been asked to join the Avengers (Entraîne-toi comme si on venait de te demander de te joindre aux Avengers)
  • Eveyone needs a tune-up (Tout le monde a besoin d’une mise au point)
  • Turn Fat into Fit (Change le gras pour la forme)
  • Commit to be fit (S’engager à être en forme)
  • Too fit to quit (Trop en forme pour abandonner)
  • Get thin and win (Sois mince et gagne)
  • Slow progress is better than no progress (Une progression lente est meilleure que pas de progression du tout)
  • Champions train, Losers complain (Les Champions s’entraînent, les Perdants se plaignent)
  • Losing never felt so good (Perdre (du poids) n’a jamais paru aussi agréable)
  • Don’t be a brat, burn that fat (Fais pas l’enfant gâté, débarrasse-toi de ce gras)
  • Find a way or make one (Trouve un moyen ou crée-le)
  • It never gets easier. You just get better (Ce n’est pas plus facile. C’est toi qui s’améliore)
  • Sports do not build character. They reveal it (Le sport ne bâtit pas le caractère, il le révèle)
  • Your best teacher is your last mistake (Ta plus récente erreur deviendra ton meilleur professeur)
  • Start unknown, finish unforgettable (Commence en étant inconnu, finis en étant inoubliable)