Impact

Chris Duvall : «C’est dur de voir Laurent partir»

Louis-André Larivière / TVA Sports

Publié | Mis à jour

À la fin de l’année décevante de l’Impact de Montréal, Chris Duvall laissait entendre qu’il étudierait ses options pendant l'entre saison. Or, il ne faisait aucun doute dans son esprit qu’il serait de retour avec le Bleu-blanc-noir.

Écoutez les commentaires de Chris Duvall dans la vidéo, ci-dessus.

«Si vous parlez à mes coéquipiers, ils vous diront que mon intention a toujours été de revenir avec l’Impact et poursuivre ma carrière à Montréal», a-t-il insisté lors d’un entretien téléphonique avec TVA Sports, vendredi.

«Lorsque tu évolues comme joueur, tu veux le faire quelque part où tu grandiras et te sentiras à la maison. C’est certainement un pas en cette direction pour moi», a ajouté celui qui a paraphé un contrat de deux saisons avec la formation.

Ravi de l’embauche de Rémi Garde

Comme c’est le cas pour les joueurs de l’effectif montréalais, le défenseur américain se réjouit de l’embauche de l’instructeur en chef Rémi Garde.

L’entraîneur de 51 ans a remporté la Coupe de France avec l’Olympique Lyonnais en 2011-2012, ainsi que le Trophée des Champions. Il a présenté une fiche de 86-46-36 (toutes catégories confondues) durant son séjour avec cette formation française, de 2011 à 2014.

«L’embauche d’un entraîneur de son calibre démontre à tous les joueurs que nous voulons nous améliorer et apprendre de nouvelles choses. De revenir avec l’Impact dans ce contexte, c’est très emballant», dit-il.

«Ça signifie que nous voulons gagner des championnats. Recruter Rémi Garde après une saison décevante, c’est une grosse acquisition. Nous prouvons que notre objectif est de remporter la Coupe MLS.»

Ciman : lourde perte

Quant à l’autre grande annonce en ce qui a trait à son effectif, Duvall se dit attristé du départ de Laurent Ciman, qui a été échangé au Los Angeles FC en retour du défenseur Jukka Raitala et du milieu Raheem Edwards, deux bonnes prises pour l’équipe selon lui.

«J’ai joué contre ces gars-là quelques fois. Ils sont très talentueux. Bien sûr, ça reste que la perte de Laurent est énorme, tant sa présence sur le terrain que dans le vestiaire.»

«Il a tellement fait pour notre club. C’est dur de le voir partir. J’avais une belle relation avec lui. Je lui souhaite le meilleur. L’ajout de ces deux joueurs est excitant.»

Aux dires de Duvall, les pertes de Ciman ainsi que des nouveaux retraités Patrice Bernier et Hassoun Camara imposeront une période d’adaptation à l’Impact.

«L’atmosphère sera différente dans le vestiaire. Ce sera à nous de s’ajuster. Ce n’est pas facile de perdre un joueur de [la trempe de Ciman].

«Mais nous sommes optimistes et nous regardons de l’avant.»

Avec la collaboration de Nicolas A. Martineau.