Crédit : AFP

LCF

LCF: les Tiger-Cats peuvent entamer les négociations avec Johnny Manziel

Publié | Mis à jour

Le commissaire de la Ligue canadienne de football (LCF), Randy Ambrosie, a informé le quart-arrière Johnny Manziel et les Tiger-Cats de Hamilton, l’équipe qui détient ses droits de négociation, qu’advenant une entente entre les deux clans, celle-ci serait autorisée par la ligue.

Depuis l’été dernier, la LCF suivait une démarche afin de déterminer si Manziel était admissible à se joindre aux rangs de la ligue.

Finalement, il a été décidé que l’ancien des Browns de Cleveland pouvait entamer les négociations avec les Tiger-Cats s’il le désire.

L’ancien des Aggies de l’Université Texas A&M doit toutefois continuer de respecter une série de conditions pour conserver le droit d’évoluer dans la LCF.

«Nous apprécions la diligence de la LCF et du commissaire Randy Ambrosie. Nous reconnaissons également que Johnny Manziel possède les capacités afin d’évoluer dans notre belle ligue. Nous n’effectuerons aucun autre commentaire pour le moment», ont déclaré les Tiger-Cats par voie de communiqué.