Crédit : AFP

Boxe

Coup de poing final 2017

Coup de poing final 2017

Bernard Barré

Publié 24 décembre 2017
Mis à jour 24 décembre 2017

J’ai humblement dressé les moments marquants du merveilleux sport qu’est la boxe professionnelle et je suis bien conscient que ça ne sera pas une décision unanime. Une décision majoritaire ferait bien mon affaire.

Boxeur de l’année : le super-mouche Thaïlandais Srisaket Sor Runguisai (44-4-1,40Kos) quand tu déboulonnes deux fois le meilleur boxeur livre pour livre au monde Roman Gonzalez (46-2-0,38Kos).

Chez nous :  Eleider Alvarez (23-0-0,12Kos) quand tu règles le cas de Jean Pascal (32-5-1,19Kos) et Lucian Bute (32-4-1,25Kos) la même année.

Combat de l’année : Anthony Joshua (20-0-0,20KOs) Tko11 Wladimir Klitschko (64-5-0,53Kos) une passation de pouvoir spectaculaire chez les poids lourds.

Chez nous : Eleider Alvarez décision majoritaire sur Jean Pascal.

KO de l’année : Srisaket Sor Runguisai Ko 4 sur Roman Gonzalez deuxième combat. Ayoye.

Chez nous : David Lemieux (38-4-0,33Kos) Ko 3 sur Curtis Stevens (29-6-0,21 Kos) inquiétant pour sa santé.

Combat Marquant : Floyd Mayweather (50-0-0, 27Kos) Tko 10 sur Conor McGregor (UFC) un cirque médiatique hallucinant.

Chez nous : Adonis Stevenson (29-1-0,24Kos) Tko 2 Andrzej Fonfara (29-5-0,17Kos) le gars s’est fait casser en deux.

Combat d’un québécois à l’étranger : Championnat du monde des mi-lourds IBF, Artur Beterbiev (12-0-0,12Kos) Ko 12 Enrico Koelling (23-2-0,6 Kos), mention spéciale à Jean Pascal et Junior Ulysse.

Combat décevant de l’année : Saul Alvarez (49-1-2,34 Kos) décision unanime Julio Cesar Chavez jr (50-3-1,32Kos) j’étais sur place à Las Vegas et je combattais le sommeil.

Victoire surprise de l’année : Sadam Ali (26-1-0,14 Kos) décision unanime Miguel Cotto (41-6-0,33Kos) pas la sortie espérée pour ce grand champion.

Recrue de l’année : La boxe féminine avec les Olympiennes médaillées d’or Katie Taylor (8-0-0,4Kos), championne du monde, Claressa Shield (4-0-0,2 Kos) championne du monde, Nicola Adams (3-0-0, 1Ko) future championne du monde.

Chez nous : Christian MBilli (7-0-0,7Kos) un olympien qui fait pas dans la dentelle.

À la retraite : Andre Ward (32-0-0,16 Kos), Wladimir Klitschko, Miguel Cotto, Floyd Mayweather.

Chez nous : Jean Pascal (32-5-1,19Kos).

Difficile de clamer que 2017 fut un grand cru, mais les éléments sont en place pour une super belle année en 2018. Au plaisir de vous revoir près d’un ring. Santé à tous mes lecteurs, le reste on s’arrange avec.