Cyclisme

Décès de Jason Lowndes : une perte immense pour «Tino» Rossi

Publié | Mis à jour

Les Mardis cyclistes de Lachine ont perdu vendredi un coureur important de leur histoire avec le décès tragique de l’Australien Jason Lowndes, mort à la suite d'une collision avec une automobile dans son pays natal, ce qui attriste au plus haut point le fondateur de la classique lachinoise, Joseph «Tino» Rossi.

Champion de la saison 2015 des Mardis cyclistes avec la formation Garneau-Québecor, l’athlète de 23 ans a été heurté par-derrière pendant un entraînement près de Bendigo (au nord de Melbourne), lui qui avait célébré son anniversaire de naissance le 14 décembre.

Rejoint au téléphone par l’Agence QMI quelques heures après l’annonce de la triste nouvelle, Rossi ne pouvait croire ce qui est arrivé.

«C’est quelqu’un qui faisait partie de ma vie, c’est comme si l’un de mes enfants venait de mourir. Je regarde encore des photos de lui et je ne peux pas imaginer cela, a commenté, les larmes aux yeux, l’ancien directeur général de l’événement cycliste. En 40 ans d’implication, c’est la plus mauvaise nouvelle que j’ai eue. J’ai 77 ans et lui en avait 23. Pourquoi part-il avant moi?»

Apprécié de tous

D’après Rossi, Lowndes vouait aussi un respect immense à ses pairs.

«Avant d’être un coureur, c’était un grand citoyen. Jason était toujours sérieux et n’a jamais parlé en mal de ses adversaires. Il parlait toujours avec son cœur, il était gracieux et c’est pour cette raison qu’il avait de bonnes relations avec tout le monde, y compris Simon Lambert-Lemay, le gagnant des Mardis en 2013 et 2014. Ce n’est pas un apôtre, c’est un Dieu!», s’est exclamé celui ne sachant pas s’il se déplacera pour assister aux funérailles.

À l’inverse, c’est le Québec qui a en quelque sorte aidé Lowndes à mériter le respect de l’élite de son sport. Ses performances à Lachine et au Grand Prix de Saguenay – où il avait obtenu le maillot blanc décerné au meilleur jeune coureur –, entre autres, lui ont permis de signer un contrat professionnel avec l’équipe Israel Cycling Academy. Il était sur le point de quitter celle-ci pour se joindre à la formation britannique JLT Condor au début 2018.

«C’est notre premier champion provenant de l’extérieur du Canada et c’est aussi le premier qui décède. Il a mis en valeur les Mardis cyclistes et d’ailleurs, après sa victoire en 2015, il avait dit que sa nouvelle équipe au complet allait venir à Lachine. Et il a tenu promesse!», a rappelé Rossi au sujet de la présence de la formation israélienne à la troisième étape de la compétition 2016.

Lowndes a par ailleurs terminé au sixième rang lors du Championnat du monde espoirs sur route en 2016 et a remporté trois étapes aux Tours d’Autriche et de Corée, l’an dernier.