Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

LHJMQ

2017 : triomphes et tragédies

2017 : triomphes et tragédies

Sébastien Goulet

Publié 19 décembre 2017
Mis à jour 19 décembre 2017

L’année qui se termine en aura été une en montagnes russes. Elle nous aura fait passer par toute la gamme des émotions.
 
À commencer par janvier, alors que notre grande famille de TVA Sports était assemblée pour soutenir l’un de ses membres.

Puis, quelques jours après que Cédric Finn nous ait quittés, nous faisions cap sur Québec pour la présentation du Match des meilleurs espoirs. Encore là, le geste raciste d’un lunatique a entraîné la mort de six personnes et chamboulé les plans de l’événement qui se tenait à peine 24 heures plus tard.
 
On a ensuite eu droit à tout un printemps excitant! Au hockey junior, une machine finement huilée – les Sea Dogs de Saint-Jean – a tout bousculé sur son passage et semblait en mission après avoir conquis l’Armada en quatre petits matchs pour mettre la main sur la Coupe du Président. Mais ils ont fait face à plus inspirés qu’eux, alors que Cendrillon s’est invitée (en fait, était l’équipe-hôte!) au tournoi de la Coupe Memorial MasterCard, et elle a gardé le trophée pour elle, laissant ses invités en plan.
 
Dans la LNH, on a aussi pu apprécier le beau parcours des Sénateurs d’Ottawa, passés à un but d’une finale de la Coupe Stanley. Puis les Predators, après avoir effacé un déficit de 0-2 en finale, n’ont rien pu faire face aux Penguins.
 
En juin, alors qu’Alexis Lafrenière était choisi au tout premier rang de l’encan de la LHJMQ, j’étais en Angleterre pour célébrer mes 40 ans.

Comble de malheur, j’y allais pour voir un spectacle de mon chanteur préféré, Phil Collins, et ce dernier s’est blessé dans sa chambre d’hôtel. Spectacle reporté au mois de novembre. Et je n’allais pas pouvoir y aller.
 
Pendant les grandes vacances d’été, le sport a encore présenté une de ses plus agréables facettes, alors que nous avons assisté aux exploits de Denis Shapovalov, tombeur de Rafael Nadal à la Coupe Rogers à Montréal.
 
J’avais hâte de retrouver l’équipe de TVA Sports à l’automne. C’est un peu comme la rentrée des classes. Le renouveau est toujours excitant. Après avoir décrit quelques matchs préparatoires, j’ai pu observer, bien malgré moi,  le pire de la bêtise humaine dans un voyage à Las Vegas qui restera gravé dans ma mémoire à tout jamais.
 
Il ne reste maintenant que quelques jours à l’année. Malgré les soubresauts du début de saison, les partisans du Canadien s’accrochent, à la recherche de cette étincelle qui enflamme toute une nation.

Dans le hockey junior, il y a une parité jamais vue dans la LHJMQ. Et l’année 2018 sera marquée par le 100e anniversaire de la Coupe Memorial que l’on vous fera vivre en direct de Régina, en Saskatchewan.
 
Je vous souhaite de passer un très agréable temps de réjouissances. Avec une pensée pour ceux à qui 2017 a arraché un être aimé.