Patinage

Kaetlyn Osmond survole le programme court féminin

Publié | Mis à jour

La Canadienne Kaetlyn Osmond a produit un programme court sans faute chez les femmes, vendredi au Japon, pour se classer en première place dans la finale du Grand Prix de patinage artistique de l’ISU.

La patineuse de 22 ans, qui est originaire de Terre-Neuve, a ébloui la foule en réussissant sa combinaison triple-triple, son triple Lutz et son double Axel. Elle a obtenu un record personnel international de 77,04 points.

«Je me sentais vraiment bien et vraiment en contrôle, a dit Osmond, médaillée d’argent aux championnats du monde la saison dernière. Je n’étais pas satisfaite de comment mon programme court s’était déroulé au Grand Prix de France et je ne voulais pas que cela se reproduise ici.»

Alina Zagitova, de Russie, est deuxième avec 76,27 et Satoko Miyahara, du Japon, troisième avec 74,61.

Un rappel qu’après les programmes courts de jeudi pour les Canadiens, Tessa Virtue et Scott Moir sont deuxièmes en danse et Meagan Duhamel et Eric Radford cinquièmes en couples.

Les programmes libres pour les participants canadiens auront lieu samedi.

Deux Québécois à l'honneur chez les juniors

Les Québécois Marjorie Lajoie, de Boucherville, et Zachary Lagha, de Greenfield Park, sont en quatrième place après la danse courte de la finale du Grand Prix de patinage artistique de l’ISU qui se déroule au Japon.

«C’est un cadeau pour nous d’être ici, a dit Lagha, qui a obtenu 60,52 points en compagnie de sa partenaire. Nous sommes simplement heureux d’être ici et nous voulons acquérir une précieuse expérience et plaire à la foule.»

Anastasia Skoptcova et Kirill Aleshin, de Russie, sont provisoirement en tête avec 65,87 points. Christina Carreira et Anthony Ponomarenko, des É.-U., sont deuxièmes avec 64,10 et Sofia Polishchuk et Alexander Vakhnov, de Russie, troisièmes avec 63,17.

Le couple québécois a gagné une médaille d’or et une d’argent cette saison dans le circuit junior.