FILES-FBL-FIFA-USA-BLATTER-SOLO-SEX

Crédit : AFP

Soccer

Hope Solo veut diriger la Fédération américaine

Publié | Mis à jour

L'ancienne gardienne de but de l'équipe des Etats-Unis Hope Solo a annoncé jeudi qu'elle était candidate à l'élection au poste de président de la Fédération américaine de football (USSF).

«Je sais exactement ce dont le football américain a besoin, je sais exactement comment y parvenir», a écrit Solo sur son compte Facebook.

«Je crois qu'il n'y a pas de plus grand sacrifice que de se battre pour l'égalité, l'intégrité et l'honnêteté, en particulier pour une fédération qui peut donner tellement plus à notre population à travers tout le pays», a-t-elle poursuivi.

Solo, 36 ans, a été sélectionnée à 202 reprises en équipe des Etats-Unis et faisait partie des équipes américaines qui ont remporté les titres olympiques en 2008 et 2012, ainsi que la Coupe du monde 2015.

Elle a participé au mouvement des internationales américaines qui avaient menacé de boycotter les JO-2016 de Rio si la Fédération américaine n'accordait pas aux joueuses les mêmes indemnités que celles reçues par leurs collègues masculins.

Sa carrière internationale a pris fin après une suspension de six mois suite à des propos tenus après l'élimination de Team USA en quarts de finale des JO-2016 par la Suède.

Elle avait déjà été suspendue en 2015 pour avoir été arrêtée durant un stage avec l'équipe nationale: alors qu'elle se trouvait à bord d'un véhicule conduit par son mari, en état d'ivresse, elle avait insulté les policiers.

Solo, qui a fait de l'égalité entre joueurs et joueuses l'un des principaux points de son programme, est la 9e candidate à se déclarer après les anciens internationaux Paul Caligiuri, Eric Wynalda et Kyle Martino ou encore l'actuel vice-président Carlos Cordeiro.

L'élection aura lieu en février prochain.

Le président d'US Soccer depuis 2006, Sunil Gulati, a annoncé lundi qu'il ne solliciterait pas un nouveau mandat après le retentissant échec de l'équipe des Etats-Unis à se qualifier pour le Mondial-2018 en Russie, une première depuis 1986.