LNH

Gary Bettman ouvre la porte à Seattle, mais pas à Québec

Publié | Mis à jour

Le commissaire de la Ligue nationale de hockey (LNH), Gary Bettman, a mentionné jeudi que le bureau des gouverneurs avait autorisé le groupe intéressé à amener une concession à Seattle à entamer le processus menant à une demande d’expansion.

Aussi, le prix fixé pour la 32e équipe du circuit serait d'environ 650 millions $, d'après le réseau Sportsnet. Toutefois, l'élargissement des cadres, dont le processus est maintenant ouvert - ne concernera que Seattle, aux dires de Bettman.

«Nous évaluerons le marché, l'aréna et les propriétaires, et nous déciderons s'ils pourront poursuivre le processus, qui constituera en une application formelle», a indiqué le dirigeant.

Celui qui est aux commandes de la LNH depuis 1992 a mentionné de nouveau son intéret personnel pour ce marché.

«De ce que j'en sais, ce serait un bon marché, la rivalité avec Vancouver serait naturelle», a-t-il notamment affirmé.

La mairesse de la ville de l'Ouest américain, Jenny A. Durkan, a par ailleurs rencontré les journalistes pour une conférence de presse en début de soirée. Or, elle n’a pas caché son enthousiasme à l’idée de voir la LNH débarquer dans sa municipalité.

«Nous allons amener la LNH à Seattle! Tous au bureau des gouverneurs ont été unanimes, a-t-elle déclaré. Les Canucks de Vancouver sont déjà très excités de se présenter ici pour se faire battre!»

Plus tôt cette semaine, le conseil de Ville avait approuvé l’octroi d’une somme de 660 millions $ pour la rénovation du KeyArena.