LNH

Les Flames se butent à Frederik Andersen

Publié | Mis à jour

Le gardien Frederik Andersen a effectué 47 arrêts avant de s’imposer lors des tirs de barrage pour permettre aux Maple Leafs de l’emporter 2-1 contre les Flames de Calgary, mercredi soir, à Toronto.

Les joueurs des Leafs ont logiquement entouré leur gardien pour le féliciter, une fois la victoire confirmée.

Auston Matthews et William Nylander ont aussi contribué en marquant durant la fusillade.

Après cette défaite, les Flames disputeront un deuxième match en autant de soirs alors qu’ils seront de passage au Centre Bell, jeudi, pour y affronter le Canadien de Montréal.

Les deux équipes ont raté de nombreuses occasions de marquer en prolongation. Andersen a notamment bloqué cinq tirs des Flames lors de la période supplémentaire.

Le défenseur des Flames Mark Giordano a ouvert le pointage en première période, profitant d’une supériorité numérique pour inscrire son quatrième but de la saison. Sean Monahan et Troy Brouwer ont été ses complices.

Morgan Rielly a créé l’égalité vers la fin du deuxième engagement. Le défenseur des Leafs a dirigé un lancer vers le filet et la rondelle s’est retrouvée derrière le gardien Mike Smith, qui avait la vue voilée.

Dans l’ombre d’Andersen, Smith a somme toute terminé la soirée en repoussant 28 des 29 tirs dirigés vers lui.

Jaromir Jagr, blessé au bas du corps, n’était pas en uniforme pour les Flames et son cas demeure incertain en vue de la rencontre de ce jeudi face au Canadien.

Dans le cas des Maple Leafs, ils disputeront leur prochaine partie contre les Penguins, samedi, à Pittsburgh.