FBL-ITA-SERIEA-PESCARA-ROMA

Photo : Clément Grenier avec l'AS Rome, en avril dernier. Crédit : AFP

Impact

L'Impact intéressé par Clément Grenier, mais...

L'Impact intéressé par Clément Grenier, mais...

Vincent Destouches

Publié 04 décembre
Mis à jour 04 décembre

Depuis la nomination de Rémi Garde à titre d’entraîneur-chef de l’Impact de Montréal, nombre de partisans fantasment sur la venue de joueurs qui évoluaient sous ses ordres à l’Olympique Lyonnais.

Le nom de Clément Grenier est celui qui revient le plus souvent. Et, dans son cas, la réalité semble avoir rattrapé la fiction. Selon mes informations, Garde aurait sondé il y a quelques semaines l’entourage du joueur à propos d’une éventuelle aventure avec l’Impact.

Il faut dire que l’idée a de quoi séduire. À 26 ans, dans la fleur de l’âge, le talentueux milieu de terrain international français est en quête d’un nouveau défi pour se relancer, quelques blessures ayant freiné son ascension.

Or, c’est lorsqu’il était dirigé par Garde qu’il a réalisé les trois meilleures saisons de sa carrière, entre 2011 et 2014. Cela lui avait valu d’être sélectionné pour faire partie des 23 joueurs de l’équipe de France à disputer la Coupe du monde 2014, avant qu’une blessure aux adducteurs ne le force à déclarer forfait.

Le joueur privilégierait cependant des pistes européennes pour rebondir. En mal de temps de jeu à l’OL, Grenier avait été prêté six mois à l’AS Rome l’hiver dernier. Revenu à Lyon en forme, il a fait les frais des choix de son entraîneur, ouvrant la voie à un départ à six mois de la fin de son contrat. Certaines rumeurs l’ont envoyé du côté des Girondins de Bordeaux. 

Une chose est sûre : Grenier cherche un défi à la hauteur de son talent, qui l’a vu inscrire 18 buts en 159 matchs avec l’OL et la Roma, au poste de relayeur comme de milieu offensif.

Les candidats nord-américains

S’il ne trouve pas chaussure à son pied en Europe, Grenier n’écarterait pas l’idée de tenter l’aventure MLS, selon ce que j’ai appris. Et à ce chapitre, plusieurs équipes se seraient manifestées, mais une en particulier se démarquerait : New York City FC, qui a vu une place de joueur désigné se libérer depuis la retraite d’Andrea Pirlo.

La ville de New York, le projet du NYCFC et l’aura de Patrick Vieira, ancienne gloire de l’équipe de France, sont des arguments en soi. Mais la présence à Montréal de l’ancien mentor de Grenier en est un autre, et cette proximité serait un atout de taille pour d’éventuelles négociations.

Se dirige-t-on vers un duel entre les ex-coéquipiers d’Arsenal Rémi Garde et Patrick Vieira pour la signature de Grenier ? On en est encore loin. Mais de toutes les pistes MLS, celle menant à l’Impact n’est pour l’heure pas la plus chaude. Il n’y a pas eu de discussion concrète.

Crédit photo : Ben Pelosse / JdeM

Actuellement, le nouvel entraîneur montréalais a plusieurs dossiers à gérer de front, de la constitution de son personnel d’entraîneurs à la gestion du cas Blerim Dzemaili, notamment.

Du côté de Grenier, les choses devraient bouger rapidement à l’approche du mercato hivernal en Europe. Une décision quant à son avenir devrait être prise sous peu. Si celui-ci passe par la MLS, Grenier pourrait suivre l’exemple de Romain Alessandrini, qui a parfaitement réussi son passage de la Ligue 1 au circuit Garber, réussissant 13 buts et 12 passes décisives en 30 matchs avec le Galaxy de Los Angeles.