Laurent Dubreuil

Photo : Laurent Dubreuil Crédit : AFP

Sports amateurs

«Mon esprit était trop concentré sur le résultat» - Laurent Dubreuil

Publié | Mis à jour

Le patineur québécois Laurent Dubreuil a dû se contenter d’une 13e place au premier 500 mètres disputé à la Coupe du monde de Stavanger, en Norvège, vendredi. Distrait par son désir de gagner, il n’a pas réussi à se concentrer sur sa technique.

«Je pense que mon esprit était trop concentré sur le résultat plutôt que sur la tâche à exécuter. Généralement, quand on pense trop à aller vite, on est trop tendu. Il faut plutôt penser à ce qu’il faut faire quand on veut aller vite. Quand j’ai eu ma bonne course la semaine passée, c’est à ça que je pensais», a confié le patineur de Lévis, vainqueur du deuxième 500 m de la Coupe du monde d’Heerenveen (Norvège), samedi dernier.

L’athlète de 25 ans a accumulé un retard de 0,43 s sur le gagnant, le Norvégien Havard Holmefjord Lorentzen. Le Néerlandais Hein Otterspeer a remporté la médaille d’argent devant ses partisans, devançant le Polonais Artur Was de 0,08.

Confiance pour la suite

Dubreuil n’est tout de même pas trop inquiet pour la suite du week-end.

«Ce n’était pas très bon, mais ça ressemblait beaucoup à ma première course de la semaine passée. Je ne me laissais pas patiner, je n’étais pas fluide du tout dans mes mouvements. Sans surprise, en patinant de cette façon, ça n’a pas donné les résultats que j’aurais espérés. Je sais ce que je peux changer pour demain. Je l’ai fait la semaine passée. Ça va être le but, de patiner de façon plus fluide.»

Aussi en action, Alex Boisvert-Lacroix et Alexandre St-Jean se sont respectivement classés 15e et 19e. Les Canadiens Gilmore Junio et William Dutton ont quant à eux pris les sixième et 14e rangs.

Marsha Hudey, de la Saskatchewan, a décroché sa première médaille individuelle sur le circuit de la Coupe du monde, gagnant l’argent au 500 m féminin. Ses coéquipières Heather McLean et Kaylin Irvine se sont glissées au huitième et au 15e rang.

Le Québécois David La Rue a terminé 11e du groupe B au 1000 m.