Crédit : AFP

Patinage

Patinage de vitesse : le Canada fait le plein

Publié | Mis à jour

Les membres de l’équipe olympique canadienne provisoire en patinage de vitesse courte piste ont qualifié 11 des 12 places en jeu dans les rondes finales du 500 mètres et du 1500 m, jeudi, aux qualifications de la Coupe du monde de l’ISU à Séoul.

Chez les femmes, Marianne St-Gelais, Kasandra Bradette et Jamie Macdonald ont toutes obtenu leur place pour les quarts de finale du 500 m prévus samedi, tandis que Kim Boutin et Valérie Maltais ont fait de même en vue des demi-finales du 1500 m, à l'instar de St-Gelais.

Du côté masculin, Samuel Girard et Pascal Dion se sont qualifiés pour les quarts de finale du 500 m ainsi que pour les demi-finales du 1500 m. Charles Hamelin sera aussi de la partie sur cette distance. Toutefois, au 500 m, il a été éliminé en raison d’une pénalité.

Pour sa part, Dion a bien relevé le défi jusqu'ici, lui qui en est à ses premières épreuves individuelles de la saison à la Coupe du monde.

«Je suis vraiment content de ma journée, a indiqué le Montréalais de 23 ans dans un communiqué de Patinage Canada. Ç'a été difficile en début de journée parce que ça faisait quelques mois, depuis les sélections olympiques au mois d'août, que je n'avais pas fait de courses individuelles. Je me sentais prêt physiquement, mais c'était plus dur mentalement, notamment en matière de lecture de course. J'ai pu m'ajuster dans ma première course avec une vague plus facile et ç'a mieux été par la suite. Je vais maintenant y aller une course à la fois.»

Les compétitions se poursuivront vendredi, avec les rondes de qualification au 1000 m et aux relais. Les rondes finales au 500 m et au 1500 m auront lieu samedi.