Hockey

L’OHL prend sa revanche

Agence QMI et TVA Sports

Publié | Mis à jour

La formation composée des meilleurs joueurs de la Ligue junior de l’Ontario a vaincu celle des meilleurs espoirs russes par la marque de 4-2, lundi soir, à Sudbury.

C’est Nick Suzuki qui a ouvert la marque, lors d’un avantage numérique, en début de première période. Suzuki a fait scintiller la lumière rouge une fois de plus au dernier tiers.

Les Russes ont toutefois répliqué avec deux buts pour prendre les devants.

Ce sont Andrey Altybarmakyan et Dmitry Sokolov qui ont touché la cible.

Conor Timmins et Kevin Bahl ont été les autres buteurs, dans la victoire.

Le gardien Michael DiPietro a bien fait pour les favoris de la foule. Il a repoussé 23 des 25 rondelles dirigées vers lui.

De son côté, Vladislav Sukhachev a concédé quatre buts sur 30 lancers.

Les Ontariens avaient perdu leur première rencontre 5-2 face à la Russie jeudi dernier. Ce gain permet au Canada de créer l’égalité 2-2 dans la série avant les matchs dans les Maritimes, où la Ligue du hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) tiendra le sort canadien entre ses mains.

La LHJMQ affrontera la Russie mardi à Charlottetown et jeudi à Moncton dans le cadre des deux dernières rencontres de la série.

FAITS SAILLANTS

3e période

Russie 2 - Canada 4 : Un lancer de loin de Kevin Bahl (Ottawa) se faufile jusqu'au fond du filet. Vladislav Sukhachev (VHL) est remplacé par Alexey Melnichuk (MHL) devant le filet russe.

Russie 2 - Canada 3 : Deuxième but pour Nick Suzuki (Owen Sound/Golden Knights), en échappée.

_______________

2e période

Russie 2 - Canada 2 : Connor Timmins (Sault Ste. Marie/Avalanche) inscrit un but à l'aide d'un tir de la ligne bleue. Un autre but marqué en supériorité numérique par l'OHL.

Russie 2 - Canada 1 : La rondelle aboutit sur la lame du bâton du favori local Dmitri Sokolov (Sudbury/Wild) dans l'enclave. Son lancer des poignets bat le gardien Michael DiPietro (Windsor/Canucks).

_______________

1re période

Russie 1 - Canada 1 : Andrei Altybarmakyan (MHL/Blackhawks) dispose de toute la liberté nécessaire pour foncer au filet et créer l'égalité.

Russie 0 - Canada 1 : Nick Suzuki (Owen Sound/Golden Knights) ouvre la marque en supériorité numérique.

_______________