UFC 217: Bisping v St-Pierre

Crédit : AFP

UFC

«GSP est le plus grand» - Yves Lavigne

Publié | Mis à jour

Le Québécois Georges St-Pierre a remporté son pari, samedi soir au Madison Square Garden, en triomphant de l’Anglais Michael Bisping par soumission au troisième round pour ainsi mettre la main sur la ceinture des poids moyens de l’UFC.

Cette réalisation fait notamment dire à Yves Lavigne, arbitre des combats d’arts martiaux mixtes, que GSP est désormais seul dans sa catégorie.

«Je pense que oui, a souligné Lavigne lors de l’émission le Québec Matin sur les ondes de LCN en réponse à la question à savoir si St-Pierre est le plus grand de l’histoire. Avec ce qu’il a fait hier, il a réalisé ce que personne n’avait fait.

«Un 170 lb qui a monté de division, un combat et il gagne la ceinture, ça ne s’est jamais vu dans l’UFC. Encore une fois, Georges détient le plus grand nombre de victoires de l'UFC, en compagnie de Bisping, avec 20. Puis, il a été champion dans deux divisions après quatre ans d’absence.

«C’est vraiment le meilleur. Il est seul dans sa catégorie.»

En effet, St-Pierre n’avait pas disputé de combat depuis novembre 2013 alors qu’il avait remporté une décision partagée devant Johnny Hendricks. Quatre ans plus tard, il remportait ainsi, cette fois sans controverse, un autre combat de championnat du monde.

Il y aura une suite

Selon Lavigne, GSP n’en restera pas là. Il y aura une suite.

«Ça va être difficile de garder le même poids, car il n’est pas dans sa division de poids naturelle, a confié Lavigne. Ça ouvre la porte à beaucoup de spéculation.

«Chose certaine, Georges va aller se reposer pour les prochains mois. Il va essayer de se refaire une santé. Je verrais d’un bon œil le fait qu’il laisse la ceinture des 185 lb pour descendre dans les 170 lb, qui est sa division de prédilection, défier Tyron Woodley, qui est le champion, aller chercher cette ceinture-là pour peut-être couronné le tout avec un combat contre Conor McGregor.

«Je ne pense pas qu’il va prendre sa retraite, car il veut continuer de réécrire l’histoire du UFC.»

L'un des entraîneurs de St-Pierre, Samuel Gagnon, abonde également dans ce sens.

«Je pense que ça (NDLR: cette victoire) fait de lui un des plus grands combattants de l'UFC, mais ça fait aussi de lui un des plus grands sportifs au monde, a souligné Gagnon lors de l'émission Le Québec Matin sur les ondes de LCN. Il s'agit-là d'un des plus grands retours sportifs de l'histoire. Je pense que c'est tout à son honneur.»

St-Pierre a ainsi porté sa fiche à 26-2 depuis le début de sa carrière professionnelle. Ses seules défaites sont survenus contre Matt Hughes en 2004 et Matt Serra en 2007.

Après la défaite contre Serra, GSP a triomphé à 13 reprises de manière consécutive, remportant au passage le titre chez les poids mi-moyens, le défendant à neuf reprises avant de s’adjuger la ceinture des poids moyens contre Bisping.