Boxe

Deontay Wilder veut détruire Bermane Stiverne

Publié | Mis à jour

Les boxeurs Deontay Wilder et Bermane Stiverne se sont livré une dernière guerre de mots avant de monter sur le ring au Barclays Center, samedi soir, à l’occasion d’une conférence de presse, jeudi.

Wilder (38-0-0, 37 K.-O.) mettra sa ceinture des poids lourds de la World Boxing Council (WBC) en jeu.

Le Québécois Stiverne (25-2-1, 21 K.-O.) en sera pour sa part à un premier affrontement depuis sa victoire face à Derric Rossy, le 14 novembre 2015.

Ce dernier a toutefois confiance en ses moyens.

«Je me sens bien et je me sens fort, a dit Stiverne, dans des propos rapportés par le site Boxing News 24. Il n’y aura pas d’excuse cette fois. Je peux vous l’assurer.»

Il s’agira d’un deuxième affrontement entre les deux hommes. Malgré une défaite par décision unanime des juges, Stiverne est le seul boxeur à ne pas avoir subi de K.-O. face à Wilder.

«Stiverne est le seul homme à avoir survécu à l’"Alabama Slammer" en évitant le K.-O. Quand je l’aurai envoyé au tapis, plus personne ne pourra se vanter d’avoir obtenu une décision face à moi.»

«Je veux prouver au monde que je suis le meilleur. Le plus fort. Le plus craint. Ma fiche parle d’elle-même. L’ambulance doit être prête.»

Le combat sera présenté sur les ondes du réseau américain Showtime.