Impact

Le bilan de l’Impact en 5 minutes : un club à transformer

Publié | Mis à jour

Après une saison 2017 très difficile, qui s’est soldée par le congédiement de son entraîneur, l’Impact ne tournera pas une page, l’an prochain, il va plutôt changer de livre.

Ce sont les mots qui ont été employés par notre journaliste Nicolas Martineau, lundi soir, afin de décrire le travail de reconstruction qui attendra le staff technique du club montréalais.

Il est déjà acquis que certains joueurs, comme Hernan Bernardello et Ambroise Oyongo, ne reviendront pas l’an prochain. D’autres, comme Marco Donadel et Andres Romero représentent des cas incertains.

Et puis il y a Ballou Tabla.

Le jeune homme, qui a ébloui les partisans dans les deux premiers mois de la saison, a ensuite été ennuyé par les blessures avant de commencer à regarder ailleurs. Veut-il seulement rester en ville?

À première vue, il semble que l’Ivoirien d’origine soit déterminé à poursuivre sa carrière ailleurs. Mais ce ne serait pas dans l’intérêt de l’Impact.

«Une des priorités du prochain entraîneur, c'est de décrocher son téléphone et de l'appeler pour le convaincre de rester», a mentionné notre analyste Vincent Destouches.

Voyez le segment complet dans la vidéo ci-dessus.