Canadiens

Julien et Price à la défense de Galchenyuk

Publié | Mis à jour

Depuis le calendrier préparatoire, aucun joueur des Canadiens de Montréal n’a été autant critiqué que l’attaquant Alex Galchenyuk.

D’abord, son attitude au camp semblait nonchalante. Puis lorsque la saison s’est mise en branle, le fait qu’il n’ait pas marqué aux quatre premiers matchs de la campagne soulève des inquiétudes, notamment parce qu’il joue sans aplomb, ni fougue.  

Et puisqu’il n’a été question que de la disette du numéro 27 après la défaite face aux Blackhawks de Chicago, mardi, Claude Julien a perdu patience lors de son point de presse après l’entraînement de vendredi.

«J’entends toutes les questions au sujet d’Alex Galchenyuk, mais je n’en entends pas sur d’autres joueurs qui n’ont pas été à la hauteur», a laissé savoir l’instructeur en chef, qui prône la patience.

À écouter Julien, le temps est venu de délaisser le sujet et d’aider l’athlète à trouver des solutions pour se sortir de son lent début de saison, car il n’est pas le seul.

«À un certain point, je ne crois pas qu’un entraîneur doit répondre aux questions sur Alex Galchenyuk, mais il doit travailler avec lui comme avec les autres joueurs qui n’ont pas marqué non plus ou qui ont [d’autres lacunes en ce moment].»

«Moi je ne m’attarde pas seulement sur Galchenyuk, je m’attarde sur plusieurs joueurs.»

Questionné a son tour sur la disette de l’énigmatique ailier, qui a été muté sur la quatrième unité, le gardien Carey Price a pris sa défense tout en soulignant l’expérience qu’il a acquise.

«Il est ici depuis quelque temps, donc il sait à quoi on s’attend de lui. Nous souhaitons juste qu’il travaille fort et qu'il nous offre son meilleur effort.»

«Il a le talent, donc on ne s’inquiète pas pour lui.»

Price sait trop bien ce que vit Galchenyuk sur le plan des attentes fondées en lui. Si le potentiel du gardien étoile ne faisait aucun doute lorsqu’il a fait ses débuts avec les Canadiens en 2007-2008, il lui a fallu plusieurs années avant de faire preuve de constance dans ses performances.

«Il est important que nous demeurions positifs avec lui. J’ai aussi traversé des moments difficiles lorsque j’ai commencé ma carrière.»

Galchenyuk a logé huit tirs au but jusqu’ici. Sa présence face aux Maple Leafs de Toronto est incertaine, samedi soir. Le joueur de 23 ans a raté l’entraînement en raison de symptômes grippaux.

Voyez les commentaires de Claude Julien et de Carey Price dans la vidéo, ci-dessus.