Crédit : AFP

MLB

Guide complet des séries de championnat

Guide complet des séries de championnat

Sylvain Rondeau

Publié 13 octobre
Mis à jour 13 octobre

Il ne reste plus que quatre équipes et la lutte s'annonce féroce pour accéder à la Série Mondiale.

Voici votre guide complet pour les deux séries restantes alors que s'amorce les 4 de 7!

Yankees New York

Ils ont démontré beaucoup de caractère pour éliminer les puissants Indians de Cleveland et ce, sans une réelle contribution d'Aaron Judge. De plus, ils tiraient de l'arrière 0-2 dans cette même série. Joe Girardi a fait la différence en utilisant le bon releveur au bon moment. Ce sera encore la clé.

Joueurs à surveiller

Aaron Judge : Le «Juge» devra rebondir en finale de l'Américaine sinon les Yankees vont trouver le temps long. Les Astros, à mon avis, sont encore plus dangereux que les Indians. Il devra se montrer un peu plus patient au bâton alors qu'il a été retiré 16 fois au bâton en 24 présences depuis le début des séries.

Brett Gardner : Je lui avais donné le titre de bougie d'allumage avant le match suicide face aux Twins. Il a joué ce rôle à merveille face aux Indians. Il a, entre autres, obtenu un gros coup sûr à la fin du cinquième match pour consolider la victoire des siens. Il a la meilleure moyenne (,320) de son équipe en séries.

Didi Gregorius : Il était plutôt méconnu avant le match suicide face aux Twins, voilà que tout le monde connaît son nom. Il a frappé deux circuits dans le match décisif face aux Indians. Il a produit six points depuis le début des séries. Il devra continuer d'être aussi opportuniste face aux Astros.

Rotation

Masahiro Tanaka : Il amorcera le match #1 face à Dallas Keuchel. Il est plus à l'aise au Yankee Stadium, mais les Yankees n'ont pas beaucoup d'option et doivent faire confiance à celui qui a été le plus solide depuis le début des séries. Il a été très bon face aux Indians alors qu'il a lancé 7 manches, ne concédant aucun point avec 7 retraits sur des prises.

Luis Severino : Après un départ très difficile face aux Twins dans le match suicide, il s'est bien repris lors du match #4 face aux Indians. Sa performance a forcé la tenue d'un match ultime et on connaît la suite. Que le véritable Luis Severino se lève... Une autre fois!

C.C. Sabathia : Sabathia vient de prouver que malgré ses 37 ans, il peut encore être efficace. Il a muselé les frappeurs des Indians pendant cinq manches avant de céder sa place lors du match #5. Il est clairement plus à l'aise à l'étranger. Il devrait toutefois obtenir le match #3 devant ses partisans.

Sonny Gray : Il devra clairement connaître un meilleur départ que face aux Indians (3,1 ML, 3 PM et 4 BB) car son gérant aimera sans doute préserver sa relève un peu. Il doit enfin prouver sa valeur et pourquoi les Yankees sont allés le chercher à la date limite des transactions. Il sera le partant de l'important match #4.

Carte cachée

Aaron Hicks : Oui la relève des Yankees devra encore une fois faire la différence, mais Aaron Hicks pourrait faire parler de lui dans cette série. Il a produit 4 points face aux Indians avec une moyenne de ,318. Son jeu en défensive est aussi impeccable.

Astros Houston

Il s'agit de leur 11e présence en séries et ils n'ont jamais gagné la Série Mondiale. Ils ont terminé la saison avec 101 victoires et ils sont dominants depuis le jour 1. Ça s'est poursuivi face aux Red Sox malgré une petite frousse. 

Joueurs à surveiller

Jose Altuve : Que dire de plus sur ce joueur spectaculaire. Il a pratiquement battu les Red Sox à lui seul avec ses trois circuits, quatre points produits et sa ridicule moyenne de ,533. Si les Yankees ne trouvent pas un moyen de le ralentir, leurs chances de l'emporter diminuent.

Carlos Correa : Deux circuits et six points produits face aux Sox. Il n'a pas fait trop de vague, mais  il a réussi à obtenir le gros coup sûr au bon moment. Il sera encore un joueur clé pour l'attaque des Astros. En fait, il est le visage et le futur de cette concession.

George Springer : Le premier frappeur du rôle offensif des Astros. Il a maintenu une moyenne de ,412 face aux Sox. Quand ton premier frappeur se retrouve aussi souvent sur les sentiers, tes chances de gagner augmentent. 

Rotation

Dallas Keuchel : Le gaucher sera au monticule pour le match #1 face aux Yankees. il a bien fait en cinq manches et deux tiers avec sept retraits sur des prises face aux Red Sox. C'est un choix logique.

Justin Verlander : Il a transformé sa saison depuis son arrivée à Houston. Il a retrouvé sa confiance au monticule et les Red Sox s'en sont rendus compte alors qu'il n'a donné que trois points en huit manches et deux tiers. Il s'est présenté en relève lors du match #4 et il a fait le travail. Il sera là pour amorcer le match #2. 

Brad Peacock : C'est ici que s'amorce les problèmes des Astros. Les partants 3 et 4. Les choix sont nombreux entre Morton, Peacock, McHugh et McCullers. Peacock a connu une excellente saison et souhaite sans doute rebondir de son départ de deux manches et deux tiers face aux Red Sox. 

Charlie Morton : Son rôle est à déterminer. Il n'a rien prouvé dans son départ face aux Red Sox et pourrait céder sa place à McCullers. Tout dépendra du résultat des matchs 1 et 2.

Carte cachée

Alex Bregman : Il était ma carte cachée pour la série face aux Red Sox et le demeure face aux Yankees. Il n'a pas frappé pour la moyenne (,222), mais ses deux circuits sont survenus à des moments opportuns pour faire mal à l'adversaire. Il devra être un peu plus patient au bâton toutefois.

Dodgers Los Angeles

Les Dodgers veulent leur revanche sur les Cubs. L'an dernier, les deux mêmes équipes se sont affrontées en finale de la Nationale avec le résultat que l'on connaît. Les Dodgers ont, cette fois, l'avantage du terrain et sont plus reposés. Reste à jouer maintenant.

Joueurs à surveiller

Cody Bellinger : Il a quelque peu déçu lors du premier tour face aux Diamondbacks avec sa faible moyenne de ,214. Toutefois, la nervosité est maintenant chose du passée et sa puissance peut faire la différence à tout moment dans un match.

Justin Turner : Voilà un joueur important pour les Dodgers. Il a repris là où il avait laissé en saison régulière avec une moyenne de ,462 face aux D-Backs, un circuit et cinq points produits. Son rôle de leader sera déterminant pour son équipe.

Kelly Jansen : J'ai placé son nom ici car il est trop important pour les Dodgers. Fiche de 5-0 avec une moyenne de points mérités de 1,32 et surtout 41 sauvetages en saison. Il en a ajouté deux autres en séries de division. Les Dodgers souhaitent se présenter en huitième manche avec une avance.

Rotation

Clayton Kershaw : Aucune surprise de voir le meilleur lanceur du baseball majeur comme partant du match #1. Il est bien reposé toutefois, même s'il a remporté son seul départ face aux Diamondbacks, il a été malmené avec quatre points en six manches et un tiers. En carrière, il n'est pas aussi dominant en séries qu'en saison avec sa mpm de 4,63 et sa fiche de 5-7.

Rich Hill : Rien n'est encore confirmé en ce qui concerne les partants pour les matchs 2 et 3. On peut s'attendre à ce que Hill et Darvish obtiennent tour à tour le départ. Il n'a pas eu une longue sortie (4 manches) à son seul départ en séries de division. Il devra rebondir.

Yu Darvish : Quant à lui, il a seulement lancé cinq manches, mais il n'a pas donné grand chose aux frappeurs des Diamondbacks. Il est de plus en plus  à l'aise au monticule avec sa nouvelle équipe. Reste à voir où Dave Roberts veut le voir lancer, dans le confort du domicile ou dans la folie du Wrigley Field.

Alex Wood : Il a déjà été confirmé comme partant pour le match #4. Il n'a pas pu lancer dans la ronde précédente en raison du balayage. Il a été solide cette saison face aux Cubs avec un point mérité en huit manches et deux tiers. 

Carte cachée 

Yasiel Puig : Il a été mon choix pour les séries de division et demeure encore ma carte cachée face aux Cubs. Il a eu de belles présences au bâton et il est parvenu à maintenir une moyenne de ,455 avec cinq coups sûrs dont un double et un triple. Il a été retiré au bâton une seule fois. 

Cubs Chicago

Une deuxième Série Mondiale consécutive? Pourquoi pas? Les Penguins ont réussi l'exploit au hockey, bref, c'est encore quelque chose de possible de nos jours et ils sont à quatre victoires d'avoir la chance ultime de réussir l'exploit.

Joueurs à surveiller

Kris Bryant : L'attaque des Cubs a été épouvantable face aux Nationals et Bryant n'y a pas échappé. Moyenne de ,200 avec un haut total de dix retraits sur des prises. Il devra clairement retrouver son oeil au bâton si les Cubs espèrent vaincre les Dodgers.

Anthony Rizzo : Lui aussi il n'a pas été spectaculaire. Par contre, il a produit six points face aux Nationals et il a bien fait aux moments opportuns. Lui aussi devra diminuer le nombre de retraits sur des prises (6 face aux Nationals)

Javier Baez : Après une saison de 23 circuits et 75 points produits, nous étions en droit d'attendre beaucoup mieux de Baez. En cinq matchs, il n'a même pas réussi à mettre la balle en lieu sûr une seule fois. Il a obtenu un but sur balles et volé un but. Il est productif une fois sur les sentiers, mais il doit s'y rendre plus régulièrement.

Rotation

Jose Quintana : Les Cubs n'ont toujours pas révélé leur rotation pour leur série face aux Dodgers. Chose certaine, oublions Arrieta, Hendricks et Lester pour le match #1. Ce qui nous amène à Quintana qui n'a fait que 12 lancers en relève jeudi. L'équivalent de ce qu'il fait en saison, deux jours avant un départ. C'est un choix logique, mais Joe Maddon pourrait aussi se tourner vers John Lackey qui a l'expérience des séries (fiche de 8-6 avec 140 manches en 23 départs).

Jon Lester : 55 lancers en trois manches et deux tiers mercredi. Il devrait être en mesure d'affronter les Dodgers dimanche avec trois jours de repos. En fait, les Cubs espèrent qu'il sera prêt car advenant un mauvais départ, l'équipe voudra rebondir avec son partant #1. Surtout qu'il a bien fait face aux Nationals (mpm 1,86 en 9,2 manches).

Jake Arrieta : Ça nous amène à Arrieta qui devrait profiter du confort du Wrigley Field. Il a lancé mercredi dernier et son total de 90 lancers en plus de sa blessure à la cuisse ne lui permettra pas d'être disponible avant le retour de la série à Chicago. Il a besoin de tout le repos nécessaire.

Kyle Hendricks : Il vient de lancer le match ultime face aux Nationals alors la logique voudrait qu'il soit disponible pour le quatrième match avec un repos complet de cinq jours. Il a été solide avec 13 retraits sur des prises en 11 manches de travail en séries de division.

Carte cachée

Jon Jay : Il est un joueur plutôt méconnu, mais il est la bougie d'allumage des Cubs. Il frappe au premier rang du rôle offensif et il a eu de gros coups sûrs face aux Nationals. Pas un grand producteur de point, mais il fait bouger la défensive et provoque des choses. Il sera à surveiller.