Crédit : AFP

MLB

Didi Gregorius peine à y croire

Publié | Mis à jour

Héros offensif des Yankees de New York dans la victoire décisive de 5-2 contre les Indians de Cleveland mercredi, Didi Gregorius, qui a frappé deux circuits, a grandement savouré la qualification de son équipe pour la série de championnat de la Ligue américaine.

«Pour moi, d’être ici avec ces gars, c’est simplement incroyable, a-t-il commenté après le gain des siens. Dans cette jeune et magnifique équipe, tout le monde s’entraide. Chacun veut que les autres soient bons.»

Mercredi, c’était autour de Gregorius de propulser les Yankees.

«C’est inqualifiable ce qu’a fait Didi, a affirmé son coéquipier Brett Gardner. Corey Kluber est propablement le gagnant du trophée Cy-Young dans l’Américaine. Que Didi ait réussi à frapper deux circuits contre lui, c’est vraiment impressionnant.»

Même Kluber a rendu hommage à Gregorius au terme de la rencontre, admettant néanmoins qu’il s’en voulait pour ces longues balles.

«J’ai fait deux erreurs contre Didi, a indiqué Kluber. J’ai placé deux balles sur son bâton et il est un bon frappeur. Il a réussi deux circuits. En fin de compte, ç’a fait la différence.»

Autre grosse commande

Les Yankees, qui ont éliminé les Indians au terme du cinquième et ultime match, affronteront maintenant les Astros en série de championnat. Le premier match est prévu ce vendredi, à Houston, au Minute Maid Park.

À cette occasion, le gérant Joe Girardi misera sur le vétéran Masahiro Tanaka. Pour leur part, Luis Severino, CC Sabathia et Sonny Gray seront les partants lors des rencontres 2, 3 et 4 dans l’ordre.

Tanaka aura fort à faire, car son vis-à-vis sera l’excellent Dallas Keuchel, auteur d’une fiche de 14-5 et d’une moyenne de points mérités de 2,90 en saison régulière. Celui-ci a limité les Red Sox de Boston à un point en cinq manches et deux tiers au cours de sa dernière sortie.

Toutefois, Tanaka n’a pas à rougir de sa plus récente performance. Il a blanchi les Indians durant sept tours au bâton, accordant un but sur balles et trois coups sûrs. En revanche, le droitier souhaite faire oublier rapidement son seul match face aux Astros. Le 14 mai, ceux-ci l’avaient poivré de huit points et sept frappes en lieu sûr en seulement une manche et deux tiers.