Impact

Plusieurs joueurs amochés dans le giron de l'Impact

Nicolas A. Martineau / TVA Sports

Publié | Mis à jour

Même si l’Impact n’a plus rien à gagner en cette saison 2017, les joueurs ne lésinent pas à l’entraînement.

Voyez le reportage de Nicolas A. Martineau dans la vidéo, ci-dessus.

Jeudi, les contacts ont été nombreux, si bien que plusieurs sont rentrés au vestiaire avec des ecchymoses. Anthony Jackson-Hamel a même dû quitter prématurément la séance en raison d’une douleur à la jambe gauche.

L’intensité était donc au rendez-vous, signe que le duel de dimanche est pris au sérieux.

«C’est pour la fierté, surtout que c’est contre Toronto, le derby, a lancé Samuel Piette, après l’entraînement. Ils peuvent atteindre un record de points dans la MLS, alors si on peut les en empêcher, je serais content!»

Ce match est aussi l’occasion pour certains de retrouver le terrain. Si le gardien Maxime Crépeau a d’excellentes chances de jouer dimanche à Toronto, c’est aussi le cas de Louis Béland-Goyette.

Le milieu de terrain québécois n’a pas été habillé lors des cinq derniers matchs des siens à la suite d’une contre-performance en Nouvelle-Angleterre.

«Juste avant le match contre la Nouvelle-Angleterre, ça allait très bien, a-t-il admis. Je n’ai pas bien joué, mais je pense que j’ai un assez bon caractère pour continuer à travailler et tenter de remonter la pente.»

Si Béland-Goyette a des chances de jouer, c’est aussi parce que le capitaine Patrice Bernier pourrait ne pas être utilisé pendant tout le match.

Bernier sera honoré le 22 octobre à domicile et une blessure ce weekend pourrait venir gâcher une belle fête.

«C’est sûr que la grande journée pour Pat, ce sera contre New England (le 22 octobre au Stade Saputo), a affirmé l’entraîneur-chef, Mauro Biello. On va décider comment on va l’utiliser contre Toronto, mais c’est sûr qu’il va jouer contre New England.»

Comme si cette fin de saison n’était pas assez ardue pour l’Impact, les Montréalais verront leurs rivaux torontois être honorés, dimanche, au BMO Field. La MLS remettra au Toronto FC le trophée du Supporters’ Shield, remis à la meilleure équipe de la saison régulière.