LNH

Pas un retour facile pour Jaromir Jagr

Publié | Mis à jour

Jaromir Jagr effectuait ses débuts mercredi soir avec les Flames de Calgary qui rendaient visite aux Kings de Los Angeles. Pour une rare fois dans sa carrière, le vétéran de 45 ans a joué comme un athlète de son âge.

«Je ne me sentais pas très bien, a lui-même avoué Jagr dans une entrevue publiée sur le site web officiel de la Ligue nationale de hockey. Toutefois, je m’y attendais. Je suis content que ce soit derrière moi et j’espère me sentir mieux lors du prochain match.»

À son 1712e match en carrière dans la Ligue nationale de hockey (LNH), Jagr a passé 13 min 38 s sur la patinoire, dont 2 min 23 s en avantage numérique. Il n’a pas été en mesure de décocher un tir au but et a conclu le duel avec un différentiel de -1.

Malgré tout, Jagr a connu quelques bons moments sur la troisième ligne avec Kris Versteeg et Sam Bennett.

«Il y a eu quelques séquences pendant lesquelles nous avons bien fait dans le fond du territoire, a-t-il dit. C’est ce que nous devrions toujours faire. Lorsque j’aurai retrouvé l’énergie dans mes jambes, ce sera différent. Je n’avais pas joué pendant cinq ou six mois et j’ai 45 ans.»

Son dernier match remontait effectivement au 9 avril avec les Panthers de la Floride.