Canadiens

Un pétard mouillé

Jean-François Chaumont

Publié | Mis à jour

«Créons l’étincelle». Le Canadien de Montréal a choisi ce slogan pour cette saison. À son premier match au Centre Bell mardi, l’étincelle n’a duré que 10 petites minutes en première période. Les Blackhawks de Chicago ont ruiné l’ouverture locale du CH en l’emportant 3- 1.

À voir : Sommaire

Le CH frappe vite!

Anisimov ajoute la touche finale

Il n’y a jamais eu un réel esprit de fête à ce premier match à Montréal. On aurait dit que les fidèles n’y croyaient pas trop.

Après des cérémonies des plus ternes, où Jonathan Drouin et Carey Price ont reçu les accueils les plus chaleureux, le Tricolore a envahi le territoire des Hawks. Mais c’était éphémère. À la 75e seconde, Tomas Plekanec a rapidement décoincé le pointage en surprenant Corey Crawford d’un tir vif des poignets. Après 10 minutes, c’était 14-3 au chapitre des tirs au but en faveur du Tricolore. Mais les réjouissances ont pris fin à cet instant.

Même si les Hawks jouaient un deuxième match en deux soirs, ils ont trouvé une façon de rebondir. Alex DeBrincat a sonné le réveil des visiteurs en marquant son premier but dans la Ligue nationale de hockey (LNH) en fin de première période après un revirement de Jordie Benn. Quelques secondes plus tard, Brandon Saad a aussi touché la cible. Après Benn, c’était au tour de Shea Weber d’être coupable d’un revirement.

Les Blackhawks, qui ont gagné la coupe Stanley en 2010, 2013 et 2015, n’ont plus jamais été menacés.

De bons choix

Artem Anisimov a porté le coup de grâce à mi-chemin en deuxième période en complétant deux superbes relais de DeBrincat et Cody Franson.

«Crawford a joué un fort match, mais c’est à nous de trouver des façons de le déjouer, a résumé Drouin. Oui, nous avons eu plusieurs tirs (42), mais les joueurs offensifs doivent marquer des buts. Nous ne le faisons pas.»

Les Hawks resteront pour encore très longtemps l’équipe de Patrick Kane, Jonathan Toews, Duncan Keith et de Brent Seabrook. Mais ils ont aussi une belle relève.

Au cours des dernières années, Marc Bergevin a souvent dit que c’était difficile de trouver des perles avec des choix à la fin du premier tour. Le directeur général du Canadien, qui a appris son métier à Chicago, devrait regarder son ancienne équipe pour s’inspirer. Stan Bowman et les Hawks ont déniché de bons joueurs comme Ryan Hartman (30e choix en 2013), Nick Schmaltz (20e choix en 2014) et DeBrincat (39e choix en 2016).

DeBrincat, un minuscule ailier de 5 pi 7 po et 165 lb, aura choisi Montréal pour connaître sa première soirée d’un but et une aide dans la grande ligue. L’ancien coéquipier de Connor McDavid avec les Otters d’Erie dans la Ligue junior de l’Ontario a été repêché par les Hawks avec l’un des deux choix de deuxième tour que le CH a donné pour obtenir Andrew Shaw.

Avant de faire le saut à Chicago cette année, DeBrincat a marqué 165 buts en 191 matchs à Erie. Il a terminé son passage chez les juniors avec des saisons de 51 et de 65 buts, et ce, même si McDavid était déjà à Edmonton.

Les Hawks ont réalisé une belle prise avec lui au deuxième tour. Mais ça ne veut pas dire que Trevor Timmins et le CH auraient choisi de miser sur lui.

Julien brasse ses cartes

Claude Julien avait parlé d’un désir de stabilité pour ses trios en matinée.
«Je ne suis pas convaincu que ce sont nos trios qui nous empêchent de marquer, avait expliqué Julien. Je pense que c’est plus la façon que nous jouons. Nous devons trouver une façon de rentrer à l’intérieur. Il faut apporter des rondelles au filet.»

À partir de la deuxième période, Julien a oublié son discours pour finalement changer ses combinaisons à l’attaque et à la ligne bleue. Il n’a toutefois pas encore trouvé les bonnes solutions.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

TROISIÈME PÉRIODE

13:45 - Charles Hudon (MTL) sert une tasse de café à un défenseur des Hawks mais se fait harponner le disque tout juste avant d'atteindre Corey Crawford

9:35 - Carey Price (MTL) sort la mitaine pour priver Brandon Saad d'un but

0:32 - Richard Panik (CHI) est puni pour avoir accroché un rival

0:00 - Début de la troisième période

DEUXIÈME PÉRIODE

17:22 - Cody Franson (CHI) est puni pour avoir donné un coup de bâton à un rival

13:42 - Gustav Forsling (CHI) est puni pour avoir retenu un rival

10:44 - BUT - Artem Anisimov (CHI) pousse une rondelle libre derrière Carey Price et c'est 3-1 pour Chicago

8:52 - Phillip Danault (MTL) est puni pour avoir accroché un rival

0:00 - Début de la deuxième période

PREMIÈRE PÉRIODE

18:12 - BUT - Moins de trente secondes après le but de DeBrincat, Brandon Saad (CHI) jette un silence dans le Centre Bell en donnant les devants 2-1 aux Hawks

17:53 - BUT - Alex DeBrincat (CHI), d'un tir précis, marque son premier but dans la LNH

16:26 - Carey Price (MTL) se signale aux dépens de Jonathan Toews (CHI), qui venait de tirer sur réception dans l'enclave

10:09 - Andrew Shaw (MTL) est puni pour obstruction

6:53 - John Hayden (CHI) est puni pour bâton élevé

5:28 - Cody Franson (CHI) est puni pour avoir fait trébucher un rival

4:00 - À la suite d'une belle manoeuvre, Jonathan Drouin (MTL) met Crawford à l'épreuve, mais le gardien des Hawks résiste

1:15 - BUT - Tomas PLekanec (MTL) prend un tir des poignets et Corey Crawford est battu, 1-0 pour Montréal

0:00 - Début de la première période