Toronto Blue Jays v Boston Red Sox

Crédit : AFP

Blue Jays

L'attaque des Red Sox se met rapidement en marche

Publié | Mis à jour

Les Red Sox de Boston ont effectué une poussée de cinq points en troisième manche pour venir à bout des Blue Jays de Toronto par la marque de 10-7, mercredi soir au Fenway Park.

La troupe du gérant John Gibbons avait enlevé les deux premiers matchs de cette série de trois.

Les visiteurs ont amorcé le match de brillante façon, alors que Justin Smoak a lancé le bal avec un double productif dès la manche initiale. Jose Bautista a ensuite réussi son 23e circuit de la saison, une frappe bonne pour deux points.

Les Red Sox ont réduit l’écart sur un double d’Hanley Ramirez qui a envoyé Andrew Benintendi au marbre.

Jackie Bradley fils et Xander Bogaerts ont chacun produit un point en deuxième manche pour créer l’égalité.

Ramirez a donné les devants aux favoris locaux pour une première fois dans le match lorsqu’il a expédié la balle dans les gradins à la troisième reprise. Bogaerts l’a imité plus tard dans la manche, concluant la rencontre avec trois coups sûrs et quatre points produits.

Le joueur de premier but Mitch Moreland a obtenu deux coups sûrs et inscrit deux points, tout comme le vétéran Rajai Davis.

Le partant Rick Porcello (11-17) a œuvré au monticule pendant cinq manches et deux tiers, concédant cinq points, sept coups sûrs et deux buts sur balles. Le droitier a réalisé huit retraits sur des prises.

La défaite est allée au dossier de Marco Estrada (10-9), qui a connu une sortie atroce. Celui-ci a été victime de sept points mérités, neuf coups sûrs et une passe gratuite en seulement deux manches et un tiers.

Darwin Barney et Teoscar Hernandez ont chacun cogné un circuit pour les Jays.

De son côté, le Québécois Russell Martin a été blanchi en quatre présences au bâton, étant passé deux fois dans la mitaine.