Blue Jays

Les Blue Jays échappent un duel de lanceurs contre les Royals

Publié | Mis à jour

Les lanceurs des Royals ont muselé les frappeurs des Blue Jays de Toronto, qui se sont inclinés 1-0, jeudi soir, au Rogers Centre, dans le troisième et dernier match de la série l’opposant à la formation de Kansas City.

Les favoris de la foule n’ont obtenu que deux coups sûrs au cours de la rencontre. C’est le lanceur partant des Royals, Jason Vargas (17-10), qui les a accordés à Kendrys Morales et à Darwin Barney.

Outre ces deux frappes et les trois buts sur balles accordés, Vargas a été impeccable au monticule. En six manches et un tiers, il a d’ailleurs réalisé sept retraits au bâton.

Appelés en relève, Peter Moylan, Ryan Buchter, Joakim Soria et Mike Minor ont été tout aussi brillants pour préserver la victoire de Vargas. C’est Minor qui a obtenu le sauvetage.

Solide dans la défaite

Du côté torontois, J.A. Happ (9-11) n’a pas connu une mauvaise sortie malgré la défaite. Le partant des Jays n’a alloué qu’un point, sept coups sûrs et deux buts sur balles en six manches et deux tiers. Il a également réussi six retraits sur des prises.

C’est Melky Cabrera qui a produit le point de la victoire aux dépens de Happ, en début de troisième manche. Le voltigeur des Royals a frappé un simple qui a permis à Alex Gordon de franchir le marbre. Alors que Lorenzo Cain était au troisième coussin, Happ a réussi à éteindre la menace.

Dominic Leone, Matt Dermody et Ryan Tepera ont fait le travail en relève, n’accordant qu’un coup sûr en deux manches et un tiers aux frappeurs adverses.

Par ailleurs, Jose Bautista a enregistré un record de concession peu enviable en étant retiré au bâton pour la 160e fois cette saison.

Les Jays terminent leur série contre les Royals avec une fiche d’une victoire et de deux défaites. Après avoir échappé leurs deux derniers matchs, ils tenteront de renouer avec la victoire face aux Yankees de New York, qu’ils affronteront dès vendredi au Rogers Centre.