Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Boxe

Au tour de Custio Clayton de quitter GYM?

Publié | Mis à jour

Après avoir vu Artur Beterbiev s’adresser aux tribunaux pour tenter de briser son contrat avec Groupe Yvon Michel, ce serait au tour de Custio Clayton de vouloir quitter le promoteur québécois.

Le boxeur de 29 ans (12-0, 8 K.-O) tenterait depuis quelques semaines de se libérer de son contrat avec son promoteur de la première heure, selon des informations obtenues par Le Journal de Montréal.

Clayton ne serait pas satisfait de l’allure que prendrait sa carrière. On lui aurait notamment promis qu’il ferait partie du top 10 mondial à l’intérieur des deux premières années de son entente avec Yvon Michel. Toutefois, ça ne s’est pas concrétisé.

Il aimerait aussi obtenir une meilleure qualité d’adversaires afin de poursuivre son développement et de gravir les échelons dans les classements mondiaux dans la catégorie des 147 lb.

Michel a tenté de calmer le jeu lorsque Le Journal l’a contacté.

«Ce n’est pas compliqué comme dossier, a souligné Yvon Michel. Custio a certaines demandes et c’est très normal. Tout devrait se régler et on est en train de finaliser une autre proposition.

«On pourrait annoncer une entente dès la semaine prochaine.»

Du côté de Clayton et de son gérant Douggy Bernèche, on n’a pas voulu confirmer ou infirmer les informations. Par contre, il n’y a pas de fumée sans feu.

Si Clayton venait à quitter GYM, ça serait un autre dur coup pour Michel et son groupe après le départ houleux d’Artur Beterbiev dans les derniers mois.

Une seule clause

Selon ce qu’on a appris entre les branches, Clayton aurait même envoyé une lettre de libération à son promoteur la semaine dernière, mais celui-ci ne l’a pas encore signée.

D’après ce document, le boxeur n’aurait qu’une clause à respecter après son association avec GYM. Il pourrait s’entendre avec n’importe quel autre promoteur dans le monde, sauf un seul : Camille Estephan.

Michel tient mordicus à ce point, car Eye of the Tiger Management est en compétition directe avec sa compagnie. Ça se voit régulièrement dans le monde des affaires.

Clayton doit faire partie des plans de GYM, car il n’aurait pas été l’un des boxeurs placés en évidence sur les documents remis aux journalistes lors du lancement de la saison 2017-2018 de l’organisation.

Par contre, Clayton, possiblement en raison de ses négociations actuelles avec Michel, a brillé par son absence à cet événement.