Andre Ward v Sergey Kovalev 2

Crédit : AFP

Boxe

Andre Ward accroche ses gants

Agence QMI et AFP

Publié | Mis à jour

L’Américain Andre Ward a créé un choc dans le monde de la boxe, jeudi, en annonçant sa retraite sportive.

«Alors que je quitte la boxe aujourd’hui, je m’en vais au sommet de la gloire, ce qui a toujours été ma vision et mon rêve», a-t-il notamment écrit sur son site web.

Invaincu en 32 combats professionnels, Ward (32-0-0, 16 K.-O.) est l’actuel champion des poids mi-lourds de la WBA, de la IBF et du WBO. Le boxeur de 33 ans avait défendu ces titres deux fois plutôt qu’une contre le Russe Sergey Kovalev (30-2-1, 26 K.-O.) au cours de la dernière année.

Beterbiev se battra pour le titre

Le départ de Ward vient certainement affecter certains plans de quelques boxeurs connus au Québec. Si Adonis Stevenson a souvent rêvé d’un combat d’unification, Artur Beterbiev fait aussi partie de ceux qui pouvaient espérer affronter Ward dans un avenir plus ou moins rapproché.

À défaut de se mesurer à Ward un jour, Beterbiev se battra vraisemblablement pour le titre laissé vacant de la IBF lorsqu’il montera dans le ring contre l’Allemand Enrico Koelling, le 11 novembre prochain, en Californie.

À l’origine, Beterbiev et Koelling devaient s’affronter dans un combat éliminatoire.