Crédit : AFP

Soccer

Manchester City est terrifiant en Angleterre

AFP

Publié | Mis à jour

Manchester City a écrasé Watford 6-0 samedi lors de la cinquième journée de Premier League anglaise de soccer, mettant la pression sur son grand rival, Manchester United, qui devra gagner dimanche devant Everton pour rester comeneur du championnat.

Après Liverpool (5-0) et le Feyenoord Rotterdam (0-4) en Ligue des champions, les Citizens continuent de tout écraser sur leur passage. À Watford, les joueurs de Pep Guardiola ont plié le match dès la demi-heure de jeu, grâce à un doublé de Sergio Agüero (27e minute, 31e). Gabriel Jesus (37e), Nicolas Otamendi (63e) et encore Agüero (81e) puis Raheem Sterling (89e sur penalty) ont corsé l'addition pour les Hornets.

City : un but toutes les 18 minutes

City a marqué 15 buts lors de ses trois derniers matchs, en l'espace d'une semaine. Il faudra toutefois encore attendre quelque temps - et notamment le déplacement à Chelsea le 30 septembre -, pour tirer des conclusions solides sur cette équipe. L'an dernier, elle avait gagné ses six premiers matchs de Premier League avant d'aligner des performances très irrégulières et de ne jamais retrouver son élan initial.

Manchester City est leader provisoire avec 13 points. Manchester United pourra redevenir co-leader s'il l'emporte dimanche face à Everton alors que Chelsea voudra rester dans le trio de tête en battant Arsenal.

Burnley frustre Liverpool

Les Reds n'ont pas pu venir à bout de Burnley (1-1), une «petite» équipe décidément solide puisqu'elle avait précédemment réussi de très bons résultats à Chelsea (défaite de 3-2) et à Tottenham (1-1). Voilà les joueurs de Sean Dyche calés en sixième position du classement (8 points) après avoir affronté trois des cinq meilleures équipes du championnat sur leur terrain !

Après la victoire magnifique mais probablement en trompe-l'oeil face à Arsenal (4-0), à la fin du mois d'août, Liverpool est redescendu sur terre à Manchester City (5-0) et devant Séville (2-2).  

Face à Burnley, ce samedi, les Reds méritaient mieux car ils ont tiré 35 fois au but, en plus des 24 tentatives de mardi en Ligue des champions. Ces trois buts marqués pour ce nombre effarant de 59 tentatives représentent à l'évidence un ratio de conversion extrêmement bas.

De retour de blessure et d'un été agité par les sollicitations incessantes du FC Barcelone, Philippe Coutinho a été titularisé pour la première fois de la saison mais n'a pas apporté le supplément de précision nécessaire.

Crystal Palace au fond du gouffre

Le premier match de cette journée a été marqué par une nouvelle défaite de Crystal Palace, face à Southampton (défaite de 1-0). La cinquième en cinq matchs, sans marquer qui plus est, du jamais vu à ce niveau en Angleterre. Cet échec est douloureux et très inquiétant pour les Eagles car le remplacement de Franck de Boer par Roy Hodgson était censé offrir de nouvelles perspectives.