Tennis

Shapovalov crée l'égalité contre l'Inde!

Publié | Mis à jour

Le Canada a peut-être mal amorcé sa rencontre de barrage de la Coupe Davis face à l'Inde, vendredi à Edmonton, mais s'est ressaisi grâce au jeune de 18 ans Denis Shapovalov.

La première tranche s'est conclue par une égalité 1-1 entre les deux pays.

Shapovalov (51e) affrontait Yuki Bhambri (157e). Ce dernier a remporté les deux premières manches 7-6 (2), 6-4 avant d'échapper la troisième en bris d'égalité (8-6), puis la suivante 6-4.

La jeune sensation a ensuite gagné le cinquième affront sans difficulté 6-1 pour créer l'égalité 1-1 (voyez le jeu décisif dans la vidéo, ci-dessus).

Shapovalov disputait ainsi le premier match en cinq manches de sa carrière.

Schnur défait

En lever de rideau, le Canadien Brayden Schnur a parti le bal avec une défaite devant Ramkumar Ramanathan, victorieux en quatre manches de 5-7, 7-6 (4), 7-5 et 7-5.

Ramanathan a mis 3 heures et 16 minutes pour venir à bout du Canadien de 22 ans, 202e raquette mondiale. 

L’Indien de 22 ans, qui occupe le 154e rang du classement de l’ATP, a réussi 18 as contre 14 pour Schnur. Les deux joueurs ont réussi 33 coups gagnants.

L’Ontarien a commis 26 fautes directes, soit deux de plus que son adversaire. Il a également fait six doubles fautes tandis que Ramanathan en a fait quatre.

Nestor et Pospisil en action

Puis, samedi, un match de double sera à l’horaire alors que Daniel Nestor et Vasek Pospisil se frotteront à Rohan Bopana et Purav Raja.

Finalement, dimanche, Shapovalov devrait se mesurer à Ramanathan et Schnur à Bhambri. Toutefois, les capitaines des deux formations, Martin Laurendeau et Mahesh Bhupathi, pourraient effectuer des changements d’ici là.

Le Canada doit disputer cette rencontre de barrage en raison de sa défaite en février dernier face à la Grande-Bretagne lors du premier tour du Groupe mondial. C’est lors de ce duel que Shapovalov avait été disqualifié pour avoir atteint l’arbitre de chaise, Arnaud Gabas, dans l’œil lors du cinquième et dernier match de la rencontre.

Le Canada tentera donc d’assurer sa qualification pour le Groupe mondial pour une septième année consécutive. Les hommes de Martin Laurendeau ont accédé à la demi-finale de la prestigieuse compétition par équipe en 2013 et les quarts de finale en 2015, mais ont été éliminés au premier tour en 2012 (France), 2014 (Japon), 2016 (France) et 2017 (Grande-Bretagne).

De son côté, l’Inde moisit dans les phases de groupe depuis six ans. En effet, la dernière présence du pays dans le Groupe mondial remonte à 2011. Le populeux pays a toutefois disputé une rencontre de barrage du Groupe mondial en 2014 (Serbie), 2015 (République tchèque) et 2016 (Espagne), y subissant la défaite chaque fois. Les Indiens se retrouvent ainsi dans cette position pour une quatrième année d’affiliée.