Impact

Oublions le 5-3-2!

Publié | Mis à jour

À la surprise générale, Mauro Biello a utilisé le schéma tactique 5-3-2 face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre, samedi dernier.

Sa stratégie a échoué puisque l’Impact de Montréal a perdu par la marque de 1-0.

L’équipe de l’émission L’Impact cette semaine est revenue sur le sujet, mardi. Voyez ce segment dans la vidéo ci-dessus.

À l’unisson, l’analyste Vincent Destouches et le journaliste Nicolas A Martineau ont dénoncé cette décision. 

«Biello voulait ainsi museler Kei Kamara. Est-ce que ce choix défensif a marché? Oui. Sauf qu’il faut aussi marquer des buts pour gagner des matchs, a indiqué Destouches. Si on a fait ce choix pour ne pas perdre, ça m’embête. Il faut faire ce choix pour gagner.»

«Dans le jeu vers l’avant, on peut se demander si certains joueurs étaient à la bonne place. Par exemple, je n’aime pas du tout voir Piatti jouer en tant que deuxième attaquant.»

«Ce n’était pas le moment de changer de schéma tactique, a affirmé quant à lui Martineau. Et Daniel Lovitz n’est pas le candidat idéal pour jouer sur les ailes.»

Destouches et Martineau espèrent ne plus revoir de 5-3-2 d’ici la fin de la saison.