Canadiens

«On croit que Jonathan Drouin est un centre» - Claude Julien

Publié | Mis à jour

C’était dans l’air depuis plusieurs semaines, mais l’entraîneur des Canadiens Claude Julien l’a confirmé lundi : Jonathan Drouin aura une véritable chance de montrer ce qu’il sait faire au centre lors du camp d’entraînement.

Habitué à jouer à l’aile à Tampa Bay, Drouin a déjà joué au centre lors de ses années juniors. Avec Alex Galchenyuk qui amorcera la saison à l’aile (droite ou gauche), le poste de premier centre sera offert sur un plateau d’argent au Québécois.

«C’est un joueur qui a une bonne vision, il est capable de marquer des buts, mais aussi de construire de bons jeux. Je pense que Jonathan Drouin mérite une chance au centre et on croit que c’est une situation idéale pour lui, a noté Julien. Ça lui donnera plus d’espace sur la patinoire plutôt que de le confiner le long des rampes à l’aile.»

Julien est cependant demeuré prudent. Rien ne garantit que Drouin disputera toute la saison à cette position.

«Ça ne veut pas dire qu’on ne le mettra jamais à l’aile cette saison. Une saison dure 82 matchs, je ne peux pas prédire aujourd’hui comment tout va se dérouler, a-t-il prévenu. Il a beaucoup de talent et on ne doit pas le menotter, mais il y a une façon de jouer dans la LNH.»

Claude Julien en entrevue avec Louis Jean - TVA Sports

Des batailles au camp

Après son patron Marc Bergevin, Claude Julien est lui aussi revenu sur la profondeur des Canadiens, particulièrement en défensive où plusieurs joueurs lutteront pour quelques postes.

«Avec huit matchs préparatoires, les joueurs vont avoir beaucoup d’occasions de montrer qu’ils appartiennent à l’équipe», note Julien.

L’entraîneur profitera également du camp pour expérimenter différents scénarios, notamment en ce qui concerne Alex Galchenyuk, qui pourrait jouer à l’aile droite ou à l’aile gauche.