Crédit : AFP

Soccer

La Juventus remet la machine en marche

AFP 

Publié | Mis à jour

La Juventus Turin n'a pas eu besoin de forcer son talent samedi pour battre le Chievo Vérone 3-0 en ouverture de la 3e journée de Serie A et confirmer ainsi son impeccable début de saison.

À trois jours d'un rendez-vous de prestige et d'importance à Barcelone pour lancer sa saison de Ligue des champions, la Juve a tranquillement remis la machine en marche après la trêve internationale, qui avait privé Massimiliano Allegri de nombreux joueurs.

Samedi, le technicien italien a ainsi aligné une équipe mixte, avec notamment la première titularisation de Blaise Matuidi et une vraie rareté: l'absence conjuguée de Buffon, Barzagli et Chiellini (blessé).

Mais c'est l'absence de Dybala qui a le plus pesé, l'entrée en jeu de l'Argentin à la 50e minute illuminant totalement le jeu de son équipe et un match jusque-là un peu terne.

Les Turinois avaient tout de même ouvert le score, dès la 17e minute, avec un but contre son camp de Hetemaj après un coup franc de Pjanic.

Mais même s'ils maîtrisaient le match, les hommes d'Allegri n'étaient pas très convaincants. Avec Dybala, tout a été plus simple.

L'Argentin est ainsi déjà dans le coup sur le deuxième but, signé Higuain après un service impeccable de Pjanic (57e). Et après plusieurs actions de classe, c'est encore Dybala qui a mis hors de position la défense véronaise pour marquer le but du 3-0 (83e), son cinquième déjà cette saison en Serie A.

Trois matchs, trois victoires: le début de saison des bianconeri est sans tâche et la Juve s'est déjà installée en tête du classement avant d'aller à Barcelone.

Dimanche, l'AC Milan, l'Inter Milan et Naples peuvent la rejoindre, si les conditions météo, qui ont déjà entraîné le report du match Sampdoria-AS Rome, le permettent.

L'AC Milan doit jouer à Rome sur le terrain de la Lazio, l'Inter recevra la Spal, promue cette saison, alors que Naples ira jouer à Bologne.