Impact

Ambroise Oyongo et Deian Boldor endossent une bonne cause

Publié | Mis à jour

500 joueurs et 23 équipes participent cette fin de semaine à la Coupe Centraide. Ce grand tournoi de soccer, organisé depuis 6 ans, a permis d'amasser cette année 225,000$. 

Voyez le reportage de Nancy Audet dans la vidéo ci-dessus. 

«Centraide du Grand Montréal va investir auprès des jeunes, à s'assurer qu'ils obtiennent leur diplôme d'études secondaires, et pour ça, il faut commencer quand ils sont tout petits, s'assurer qu'ils rentrent à la maternelle avec tous les outils qu'il faut,» explique Lili-Anna Persa présidente et directrice générale du Centraide du Grand Montréal.

 Centraide vient en aide à plusieurs organismes qui offrent du soutien aux jeunes et aux familles dans le besoin.  

«Je suis vraiment content que Centraide aide le programme des jeunes de la Maison à petits pas, sinon je ne sais pas si je serais là en ce moment, en train de parler avec vous,» confie le jeune Raphaël Perreault.  

 La Fondation de l'Impact de Montréal espère s'impliquer encore plus au cours des prochaines années. On veut permettre aux jeunes de faire plus de sport.

 «C'est vraiment de faire quelque chose pour la société et de voir des mini terrains multisports dans plusieurs secteurs du Grand Montréal pour pouvoir donner la chance à ces jeunes de se retrouver sur un milieu ou un terrain comme ça,» précise la présidente de la Fondation Carmie Saputo.  

 Les joueurs de l'Impact Deian Boldor et Ambroise Oyongo ont participé à l'événement. Le défenseur, qui se remet d'une blessure à un genou, était heureux de faire sa part.

«C'est de l'aide aux gens qui ont besoin de nous [...] Vous avez vu, ça s'est très bien passé. Tout le monde a le sourire: c'est le plus important.»

 Au Québec seulement, Centraide soutient 1500 organismes qui viennent en aide à plus de 1,3 million de personnes.