Crédit : Compte Twitter des Sea Dogs de Saint John

LHJMQ

Quarante-deux jours plus tard à Saint John

Quarante-deux jours plus tard à Saint John

Mikaël Lalancette

Publié 08 septembre
Mis à jour 08 septembre

Les Sea Dogs se retrouvent sans entraîneur-chef à deux semaines du début des camps d’entraînement dans la LHJMQ.

On s’attendait alors à un processus d’embauche en bonne et due forme. Le président et DG de l’équipe, Trevor Georgie, affirmait qu’il se lançait à la recherche d’un entraîneur.

Les jours ont passé, les semaines ont passé...

On est le 8 septembre. Il s’est écoulé 42 jours avant l’annonce officielle du remplaçant.

Il s’agit de Josh Dixon, un ancien entraîneur adjoint chez les Pats de Regina et les Broncos de Swift Current dans la Ligue junior de l’Ouest.

Depuis deux ans, Dixon était directeur du développement des joueurs chez CAA Sports, l’agence où travaille Pat Brisson. Il a aussi travaillé dans les programmes de Hockey Canada.

En coulisses, le processus des Sea Dogs a dérangé plusieurs hommes de hockey.

Des rencontres ont eu lieu. Certaines bonnes candidatures ont été écartées. De bons entraîneurs ont envoyé leur CV sans retour d’appel. C’est la même chose un peu partout, mais quand on parle d’un marché comme Saint-Jean au Nouveau-Brunswick, je n’ai pas besoin de vous faire de dessin pour vous expliquer pourquoi les prétendants étaient nombreux.

Les Sea Dogs, gagnants de trois coupes du Président en sept ans, savaient ce qu’ils cherchaient.

Un jeune entraîneur, moderne, qui saurait encadrer les jeunes en priorisant le développement des habiletés individuelles, mais qui SURTOUT, saurait bien communiquer avec les jeunes.

Vous me direz que c’est la mode, la saveur du jour, de parler de communication...

Pourtant, la presque totalité des jeunes que je rencontre, que je côtoie, leurs parents, me parlent de communication!

Dixon hérite donc d’un jeune club de hockey, d’un des plus beaux espoirs du repêchage de la Ligue nationale de hockey 2018, Joseph Veleno.

Il a aussi travaillé avec Nathan Larose, un protégé de CAA Sports, acquis des Saguenéens de Chicoutimi la semaine dernière. Le natif d'Oakville en Ontario connaît la LHJMQ, comprend aussi le français.

Le principal allié du nouveau pilote des Sea Dogs?

Le président et DG de l’équipe, Trevor Georgie.

Le jeune homme de 29 ans fait les choses différemment. La nomination du nouveau coach en est un exemple.

Georgie attire de plus en plus l’attention dans les hautes sphères du hockey et du reste de la société.

Revenons au hockey...

La jeune trentaine, Dixon rêvait de diriger un jour. Il le fera avec une des belles et grandes organisations du hockey junior canadien.

Et il n’a pas le temps de repeindre le bureau. Ça débute dans deux semaines!