Cyclisme

Duchesne, Boivin et Van Avermaet s'en promettent

Publié | Mis à jour

Le Québécois Antoine Duchesne a particulièrement à cœur d’obtenir un bon résultat lors des Grands Prix cyclistes de Québec et Montréal, ce weekend.

Les deux épreuves, prévues vendredi à Québec, et dimanche à Montréal, seront diffusées en direct à TVA Sports.

Le coureur de 25 ans doit se trouver une nouvelle équipe en vue de la prochaine saison et des succès lors de ces deux courses l’aideraient certainement dans sa démarche. Cela lui permettrait également de se relancer après avoir connu différents ennuis depuis le début de la présente saison.

«J'ai eu beaucoup de pépins ces derniers temps (...) venir ici, je sens que la forme est super bonne et j'ai beaucoup d'ambition pour ce weekend», a-t-il souligné, mercredi.

Duchesne a connu des chutes lors de certaines épreuves et a éprouvé des problèmes de santé lors d’un événement en Suisse, notamment.

«J'ai fait du gros travail depuis deux mois, je me sens en super forme et je suis très excité d'être du départ de ces courses-là», a-t-il mentionné.

Voyez son entrevue dans la vidéo ci-dessus.

Boivin en a rêvé

De son côté, Guillaume Boivin est plus que remonté en vue des deux courses de ce weekend. De son propre aveu, celle de Québec est sa préférée, car son tracé sied mieux à ses qualités.

«Ça me convient mieux comme type de parcours, des côtes moins longues, c'est plus pour les sprinteurs et puncheurs, a-t-il expliqué, mercredi. Ce n’est pas facile, il y a presque 3500 mètres de dénivelé. J'ai roulé environ 32000 km depuis la course de l'année passée et pendant presque tous ces kilomètres là, j'ai pensé à la course de Québec, donc j'ai vraiment hâte à vendredi.»

«Je serais bien heureux que ce soit mon fait d'armes de la saison», a ajouté celui qui court pour l’équipe Israel Cycling Academy.

Boivin a attendu cette course toute l'année - TVA Sports

 

Les courses préférées de Van Avermaet

Le Belge Greg Van Avermaet a souvent eu du succès au Québec. Vainqueur à Montréal l’an dernier, trois fois sur le podium à Québec, il n’est guère surprenant d’apprendre que les Grands Prix cyclistes représentent son étape préférée dans la saison. D’ailleurs, il avoue avoir une petite préférence pour la course disputée dans la Vieille Capitale.

«Je pense que la course est bien pour moi, a-t-il révélé. C'est un parcours vraiment classique et je suis un coureur classique. Mais l'arrivée est toujours vraiment dure. »

Van Avermaet, un fan des Grands Prix cyclistes de Québec et Montréal - TVA Sports