LHJMQ

Antoine Lessard suspendu huit matchs

Publié | Mis à jour

La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a imposé vendredi une suspension de huit matchs à l’ailier droit des Tigres de Victoriaville Antoine Lessard pour une violation à sa politique antidopage.

Selon un communiqué diffusé par le circuit Courteau en avant-midi, l’analyse d’un échantillon d’urine recueilli en mars dernier a révélé le résultat positif.

La présence de méthylphénidate et de métabolites a été découverte. Toutefois, le commissaire de la ligue s,est fait conciliant à l’égard de celui qui ratera ainsi le début de la prochaine campagne.

«Le joueur s’est montré très coopératif tout au long du processus. Après avoir recueilli ses explications et évalué son cas, nous comprenons que celui-ci a aujourd’hui une raison médicale pour faire usage de ce médicament. Toutefois il n’avait aucun diagnostic ni prescription à son nom lorsqu’il a effectué son contrôle antidopage», a indiqué Gilles Courteau.

«Plusieurs médicaments, dont ceux pour traiter un déficit d’attention, contiennent des substances qui se retrouvent sur la liste des interdictions de l’Agence mondiale antidopage (AMA). Devant cette situation, nous réalisons toute l’importance de continuer à sensibiliser nos équipes aux risques encourus», a-t-il ajouté.

Lessard, 18 ans, a participé à 63 joutes en 2016-2017, récoltant six buts et trois mentions d’aide. Il a écopé de 44 minutes de punition et affiché un différentiel de -15. L’attaquant a inscrit un filet en quatre parties éliminatoires.