Crédit : AFP

LCF

Johnny Manziel n’a pas convaincu les Tiger-Cats

Publié | Mis à jour

L’ancien quart-arrière de la NFL Johnny Manziel a eu la chance de montrer son savoir-faire aux Tiger-Cats de Hamilton la semaine dernière, mais ses performances n’ont pas été suffisamment bonnes pour lui permettre d’obtenir une chance dans la Ligue canadienne de football (LCF).

Selon ce qu’a rapporté quelques médias mercredi, le gagnant du trophée Heisman en 2012 s’est présenté à Buffalo les 23 et 24 août afin de se soumettre à des tests physiques et des examens médicaux sous les yeux d’entraîneurs et de membres de la haute direction des Tiger-Cats. Cependant, ceux-ci n’ont pas été convaincus que le choix de premier tour des Browns de Cleveland en 2014 était prêt à revenir au jeu.

«Il y a eu trop de mouchoirs, disons!», a déclaré une source anonyme au réseau de télévision en question afin d'imager le rendement décevant du quart-arrière.

En juillet, Manziel avait mentionné avoir discuté avec quelques équipes en prévision d’un retour dans la NFL. Également, son nom avait été associé aux Roughriders de la Saskatchewan, club de la LCF reconnu coupable de maraudage à son endroit au mois d’avril.

Hamilton est en quête de solutions, ayant perdu ses huit rencontres depuis le début de la saison.