NFL Draft - Red Carpet

Photo : Art Briles en avril 2016. Crédit : AFP

LCF

Art Briles ne se joindra pas aux Tiger-Cats

Publié | Mis à jour

Art Briles ne se joindra pas aux Tiger-Cats de Hamilton comme entraîneur, contrairement à ce qu’avait annoncé l’équipe plus tôt lundi.

C’est la décision conjointe prise par la Ligue canadienne de football (LCF) et la formation ontarienne communiquée lundi soir au sujet de Briles, congédié de son poste d’entraîneur-chef par l’Université Baylor en mai 2016 à la suite d’un scandale d’agression sexuelle.

«Nous en sommes venus à cette décision au cours de la soirée après une discussion en profondeur entre la Ligue et l’organisation de Hamilton, ont déclaré les deux organisations dans le communiqué. Nous souhaitons la meilleure des chances à M. Briles dans ses futures entreprises.»

Selon ce qui avait été précédemment annoncé, Briles devait devenir adjoint à l’attaque des Tiger-Cats. La nouvelle a soulevé l’ire des usagers de réseaux sociaux et suscité un appel au boycott de la part de certains partisans.

L’Université Baylor a fait l’objet cette année d’une poursuite judiciaire, comme quoi 31 joueurs avaient commis 52 viols entre 2011 et 2014, dont cinq viols collectifs. Briles et son fils Kendal Briles, qui était son assistant, ont «utilisé le sexe» pour vendre le programme de football auprès des recrues.

De nombreux actes d’agressions sexuelles qui auraient eu lieu sur le campus de l’Université Baylor ont été rapportés au cours des dernières années.