SPO-ULTIMATE-FREESBEE-ROYAL

Sports divers

Ultimate Frisbee: Montréal accueille le Championship Weekend

Publié | Mis à jour

Les meilleures équipes professionnelles d’Ultimate Frisbee croiseront le fer ce weekend au complexe sportif Claude-Robillard, dans le cadre du championnat de fin de saison de l’American Ultimate Disc League (AUDL). Un événement de haut calibre, qui est présenté pour la toute première fois à Montréal.

La première équipe de chacune des quatre divisions de la ligue, qui compte 24 formations, sera présente. C’est le Rush de Toronto qui représentera la division de l’Est, où le Royal de Montréal a terminé troisième. La formation ontarienne affrontera en demi-finale les Roughnecks de Dallas, qui tenteront de mettre la main sur un deuxième titre consécutif.

«Dallas, c’est la puissance de l’Ultimate. Ils ont d’excellents joueurs, très athlétiques, provenant de partout aux États-Unis. Il y en a dans toute les équipes, mais Dallas a un contingent de joueurs assez impressionnants», a indiqué Jean-Lévy Champagne, président du Royal de Montréal et membre du comité organisateur du Championship Weekend.

Les organisateurs espèrent accueillir 4000 spectateurs tout au long du weekend, ce qui témoigne bien de la popularité grandissante de l’Ultimate Frisbee.

«Le sport est né dans les années 60 et est encore très jeune. La ligue professionnelle et le Royal ont beaucoup aidé à sa popularité, tant sur le plan récréatif que compétitif. La diffusion de nos matchs sur TVA Sports depuis trois ans aussi.»

Dans l’autre demi-finale présentée samedi, les Radicals de Madison se mesureront aux Flamethrowers de San Francisco. La grande finale sera disputée dimanche.

«Il faut venir pour vivre l’ambiance de match et pour découvrir le sport, qui est tellement spectaculaire. Il y a de super lancers et attrapés, des batailles aériennes, des plongeons. L’action n’arrête jamais. Et là, ce sont les meilleurs au monde qui vont le faire. Ça va être beau à voir», a conclu M. Champagne.