LHJMQ

Des poids lourds à la ligne bleue des Remparts

Publié | Mis à jour

Avec l’émergence du Drakkar de Baie-Comeau ainsi que la présence du jeune prodige de l’Océanic de Rimouski Alexis Lafrenière dans la division des Remparts de Québec, Philippe Boucher a ajouté de la viande à sa brigade défensive cette année dont, en tête de liste, son nouvel Européen Tomas Dajcar.

Le jeune défenseur tchèque de 17 ans n’a toujours pas commencé à patiner de façon régulière et avec contact avec ses nouveaux coéquipiers en raison d’une blessure au poignet, qu’il s’est infligée au dernier Tournoi Ivan Hlinka.

Mais même s’il ne s’est toujours pas fait valoir lors d’un match, ne serait-ce qu’intraéquipe, on ne peut que reconnaître qu’à 6 pi 4 po et 196 lb, il possède le physique de l’emploi. Il s’ajoutera donc au vétéran Andrew Picco, un autre colosse de 6 pi 4 po et 219 lb ainsi qu’au nouvel Ontarien de l’équipe, Sam Dunn (6 pi 3 po et 219 lb).

Un joueur de premier plan

L’entraîneur-chef de l’équipe, Philippe Boucher, trépigne d’ailleurs d’impatience de voir se comporter celui qui complétera le duo d’Européens avec l’attaquant Philipp Kurashev.

«Je regarde Baie-Comeau, comment ils sont bâtis et Rimouski, on l’a vu hier, il va falloir mettre quelqu’un devant Lafrenière pour les trois prochaines années. On espère que ça va être Dajcar.

«Par contre, on ne veut pas lui mettre de pression. Au repêchage européen, il est difficile d’aller chercher des joueurs de premier plan si tu ne parles pas dans les six premiers. Par contre, on pense l’avoir fait avec Dajcar, même si c’est un défenseur plus défensif.»

Surplus de défenseurs

D’ailleurs, Philippe Boucher aura d’importantes décisions à prendre avec sa brigade défensive dans les prochains jours. Ce dernier compose actuellement avec un beau problème, car il possède trop de défenseurs capables d’évoluer dans la LHJMQ.

En plus de Picco, Dajcar et Dunn, Benjamin Gagné, Christian Huntley, Darien Kielb, Alexandre Drapeau et Étienne Verrette ont tous l’expérience d’au moins une saison dans le circuit Courteau tandis que le jeune Américain Braeden Virtue se verra offrir une chance de se faire valoir à Québec après avoir renoncé à son admissibilité NCAA.

Les Remparts comptent donc encore 10 défenseurs au camp, en ajoutant Gabriel Villeneuve.

Boucher a d’ailleurs bouclé une transaction mineure, hier, avec le Titan d’Acadie-Bathurst, envoyant le défenseur Félix-Antoine Drolet et l’attaquant Ethan Crossman au Titan d’Acadie-Bathurst en retour de choix de 6e et 7e rondes en 2019. Crossman avait été prêté au Titan pour un essai au camp d’entraînement.

«J’ai eu beaucoup de pourparlers, surtout en raison du fait qu’on a beaucoup de défenseurs. Je ne cacherai pas que j’aimerais faire l’acquisition d’un attaquant », a mentionné Boucher, laissant présager d’autres mouvements de personnel d’ici la date limite de lundi.

D’ailleurs, il a passé la majorité de son temps, hier matin, au téléphone pendant que les Remparts s’entraînaient au Pavillon de la Jeunesse.

Coupes - Six joueurs retranchés

Les Remparts ont porté à 30 le nombre de joueurs toujours au camp d’entraînement en retranchant six patineurs en avant-midi. Le gardien de 17 ans Philippe Bond, les ailiers gauches Émile Hegarty-Aubin et Gabriel Montreuil, les joueurs de centre Alexandre Fortier et Xavier Cormier ainsi que le défenseur Félix-Olivier Chouinard n’ont pu éviter le couperet.

Boucher s’est d’ailleurs fait particulièrement élogieux envers les produits locaux Cormier, Montreuil et Chouinard, trois joueurs qui évolueront pour le Blizzard du Séminaire Saint-François la saison prochaine.

« Ils ont très bien fait. Je ne dirais pas que je suis surpris, car ce sont des jeunes qu’on aimait et qu’on a repêchés. Ils ont un bel avenir avec nous à Québec », a mentionné Boucher.

Revenant - Turcotte en visite

Yanick Turcotte a patiné avec certains de ses anciens coéquipiers, jeudi matin. Celui qui a reçu une invitation au camp d’entraînement des recrues des Islanders de New York en est à ses derniers préparatifs avant son départ pour ce camp, le 6 septembre.

«Je veux arriver prêt, car je sais que je vais là avec un rôle de négligé. Je veux arriver là, frapper tout ce qui bouge, être rapide et physique. Je veux me faire remarquer», a-t-il mentionné.

Turcotte s’entraînera avec les recrues des Islanders jusqu’au 12 septembre et disputera ensuite un match face aux recrues des Flyers de Philadelphie. C’est par la suite qu’il saura s’il est invité au camp principal de l’équipe, qui se mettra en branle le 15.

Océanic - Lafrenière impressionne

Philippe Boucher a été impressionné de ce qu’il a vu du jeune Alexis Lafrenière depuis le tournoi des recrues.

«De ce que j’ai vu à Chicoutimi, mais surtout hier, si tu es un marqueur qui a certaines habiletés à Rimouski, tu vas être content d’avoir été repêché en même temps que lui parce que tu vas en marquer, des buts.

«Ses qualités premières, c’est un passeur exceptionnel. Je n’ai pas vu de joueurs dans les dernières années distribuer la rondelle comme lui peut le faire.»