Coupe Rogers

Denis Shapovalov : «La plus belle semaine de ma vie»

Publié | Mis à jour

Malgré sa défaite aux mains d’Alexander Zverev, c’est un Denis Shapovalov heureux qui s’est présenté aux journalistes après son élimination en demi-finale de la Coupe Rogers.

«C’est sûr que je suis un peu déçu car je sais que j’ai eu mes chances. Mais cette défaite ne portera pas ombrage à mon tournoi. Je viens de passer la plus belle semaine de ma vie, a-t-il dit. J’ai eu beaucoup de fun. Et de réussir à battre certains de mes idoles (Del Potro et Nadal), c’est un rêve devenu réalité».

Le jeune Ontarien avait aussi d’autres raisons de sourire. Avec sa performance de la semaine à la Coupe Rogers, il passera de 143e à la 67e place mondiale.

Un bond prodigieux qui fera de lui le deuxième meilleur joueur canadien derrière Milos Raonic. Il deviendra également le plus jeune joueur à faire partie du top 100 de l’ATP.

«Je ne le réalise pas encore. C’est un saut énorme, a lancé Shapovalov qui commence tranquillement à mesurer l’impact de ses brillantes performances de la dernière semaine.

«Ma vie a complètement changé ces derniers jours. Avant, j’étais un inconnu dans le monde du tennis et dans la vie en général. Ça va demander des ajustements, mais en bout ligne, ça ne changera rien à l’essentiel. Je dois continuer de travailler fort tous les jours pour progresser.»

Le joueur de 18 ans été assez surpris de la couverture médiatique dont il a bénéficié ces derniers jours.

«Je ne m’attendais pas à entendre mon nom à toute les deux minutes à la télé. À un moment donné, c’est assez!», a rigolé Shapovalov, qui ne veut toutefois pas trop s’exciter avec sa nouvelle notoriété. Il préfère garder les choses en perspective.

«Cette semaine représente une petite partie de ma saison. Il y a encore tellement d’aspects de mon jeu que je peux améliorer», a-t-il conclu.