Coupe Rogers

«Denis Shapovalov n’a rien à perdre» - Eugène Lapierre

Publié | Mis à jour

Selon le directeur de la Coupe Rogers, Eugène Lapierre, le jeune Canadien Denis Shapovalov n’a plus de pression.

«Denis n’a plus rien à perdre», a-t-il dit à quelques heures de la demi-finale contre l’Allemand Alexander Zverev à Montréal.

«Ça fait drôle à dire, mais c’était probablement plus difficile pour lui de gagner contre Adrian Mannarino que contre Rafael Nadal. Il a relevé le défi, malgré un début de match difficile», a ajouté Lapierre.

Voyez cette entrevue dans la vidéo ci-dessus.