Georges St-Pierre

Photo : Georges St-Pierre Crédit : Page Facebook de Georges St-Pierre

UFC

«GSP» contre Bisping : c’est signé!

Agence QMI / Marc-Antoine Turcotte 

Publié | Mis à jour

La rumeur courait depuis longtemps, c'est maintenant officiel: Georges St-Pierre (25-2-0) fera son grand retour dans l'octogone de l'Ultimate Fighting Championship (UFC) le 4 novembre à New York contre Michael Bisping (31-7-0).

«Enfin, je signe l'entente pour affronter Bisping au MSG le 4 novembre. Préparez-vous pour une grosse soirée à New York», a annoncé «GSP» sur Twitter, avec un grand sourire accroché au visage.

Les deux athlètes se disputeront le titre des moyens (185 lb) au Madison Square Garden.

Lors de la signature du nouveau contrat de Georges en février , le président de l'UFC, Dana White, a annoncé que «GSP» affronterait Bisping à l'UFC 213.

Or, une blessure à l'oeil a forcé l'athlète de Saint-Isidore à remettre ce combat à l'automne.

À ce moment, Dana a martelé que «l'UFC n'attendrait plus après Georges», et que le combat entre le Britannique et lui était à l'eau.

Le prochain défi pour le Québécois devait être, toujours selon White, d'affronter le vainqueur du combat entre le champion des mi-moyens Tyron Woodley et Demian Maia.

Or, «la performance décevante de Tyron» à l'UFC 213 a fait changer d'avis le président.

Du moins, c'est ce qu'on nous dit. Peu importe, le scénario initial se confirme.

Une chance de marquer l'histoire

S'il sort vainqueur de son combat du 4 novembre, St-Pierre gravera son nom aux côtés de Conor McGregor, B.J. Penn et Randy Couture, comme les seuls athlètes de l'histoire de l'organisation à avoir remporté un titre dans deux divisions distinctes.

Avant d'annoncer sa pause indéterminée en novembre 2013, «GSP» avait défendu son titre avec succès neuf fois consécutives.

Bisping, sur les lignes de côté en raison d'une blessure à un genou, est sur une séquence de cinq victoires.