NBA

Beyonce voudrait être actionnaire des Rockets

Publié | Mis à jour

La chanteuse pop Beyonce Knowles pourrait bientôt ajouter une corde à son arc.

La super-vedette américaine, qui est originaire de Houston, serait en train d’étudier la possibilité d’acheter des parts des Rockets, dans la NBA, rapporte l’agence de nouvelles Bloomberg.

L’actuel propriétaire Les Alexander a indiqué le mois dernier qu’il souhaitait vendre l’équipe, dont il avait fait l’acquisition en 1993 pour la somme de 85 millions$.

Selon Bloomberg, il pourrait obtenir un prix d’achat supérieur aux 2 milliards $ qu’avait déboursés Steve Ballmer lorsqu’il a acheté les Clippers de Los Angeles, en 2014, un record.

Des porte-paroles de la concession texane ont refusé de commenter la nouvelle, ainsi que l’attachée de presse de l’artiste, Yvette Noel-Schure.

Le conjoint de Beyonce, le rappeur Jay-Z, a déjà été un actionnaire minoritaire des Nets de Brooklyn.

Selon le magazine Forbes, l’ancienne chanteuse du groupe Destiny’s Child figure au deuxième rang des célébrités les mieux payées en 2017. Sa valeur est estimée à 350 millions $.